Accueil Floss Manuals francophone

Processing

Exemples d'utilisation

Logiciel de création multimédia, Processing permet de dessiner, réaliser des animations en 2 ou 3 dimensions, créer des œuvres sonores et visuelles, concevoir des objets électroniques qui interagissent avec leur environnement. Des dizaines de milliers d'artistes, de designers, d'architectes, de chercheurs et même d'entreprises l'utilisent pour réaliser des projets incroyables dans de multiples domaines :

  • publicités, génériques de films, vidéos clips, dessins animés, Processing permettant de créer des effets visuels originaux ;
  • visualisation de données scientifiques sous la forme d'images fixes ou animées, facilitant ainsi la représentation d'informations complexes dans de multiples secteurs professionnels (environnement, transports, économie, sciences humaines, etc.) ;
  • production musicale, Processing permettant non seulement de lire, mais aussi de transformer et de créer du son ;
  • spectacle vivant, grâce aux nombreuses fonctions d'interaction offertes par Processing, il est possible de créer des performances de VJing, utiliser le mouvement des danseurs pour générer en temps réel des effets sonores et visuels dans un spectacle, réaliser des œuvres d'arts numériques interactives ;
  • Architecture, Processing facilitant la représentation spatiale, il est utilisé dans des projets d'architecture pour automatiser le dessin de constructions en 2 ou 3 dimensions.

La suite de ce chapitre va vous présenter quelques exemples de travaux réalisés avec l'aide de Processing dans différents contextes.

Mycelium

mycelium_600

Des traits apparaissent sur l'écran, se ramifient pour finalement constituer un visage. À partir d'une image d'origine, ce programme d'animation conçu avec Processing simule le développement du mycelium, la partie végétative des champignons, et utilise ce procédé à des fins esthétiques.

Réalisé en 2010 par Ryan Alexander : http://onecm.com/projects/mycelium/

NYTimes 365/360

ny

NY Times est un système de visualisation de données basé sur les flux d'information du site internet New York Times. Utilisant les actualités du journal comme source de données, le programme rend visible sous la forme d'un graphe le degré d'importance des mots employés et leur relation entre eux. Au final, on obtient une série d'images en haute résolution destinée à l'impression.

Réalisé en 2009 par Jer Thrope: http://blog.blprnt.com/blog/blprnt/7-days-of-source-day-2-nytimes-36536

Shadow Monsters

shadowMonster

Shadow Monster est une installation interactive qui fonctionne sur le principe des ombres chinoises. Le public qui passe devant l'installation voit son ombre se transformer en monstre, des excroissances étranges poussant instantanément sur les extrémités du corps. Sur cette image, des personnes se sont amusées à réaliser des figures animales avec l'ombre portée de leurs mains, l'installation interactive prenant de son côté l'initiative d'y rajouter des dents, des touffes de cheveux, des antennes ou des yeux.

Réalisé en 2005 par Philip Worthington: http://worthersoriginal.com/viki/#page=shadowmonsters

COP15 Generative Identity

img_6

L'identité graphique de la Conférence des Nations-Unies sur le climat à été réalisée par un studio londonien avec Processing. Les créatifs de cette agence de communication ont conçu un outil pour générer un logo animé basé sur des principes d'interaction de force illustrant ainsi la complexité des échanges lors de cette conférence.

Réalisée en 2009 par le studio okdeluxe à Londres: http://www.okdeluxe.co.uk/cop15/

Body navigation

2536772735_aa5fc2436a_o

Body navigation est une performance scénique. Elle a été réalisée lors d'une collaboration entre la chorégraphe Tina Tarpgaard et le développeur Jonas Jongejan. Les danseurs sont filmés par une caméra infrarouge qui repère leurs déplacements et des visuels générés par Processing sont instantanément projetés autour d'eux.

Réalisé en 2008 par Jonas Jongejan et Ole Kristensen : http://3xw.ole.kristensen.name/works/body-navigation/

The Sheep Market

the sheep market

Dans le cadre de ce projet artistique, les internautes, jeunes et moins jeunes, ont été invités à dessiner un mouton, référence non dénuée d'humour au Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry. Ces illustrations ont été regroupées dans une immense base de données accessible en ligne. Processing permet de parcourir les 10 000 dessins et de visualiser leur tracé.

Réalisé en 2008 par Aaron Koblin : http://www.thesheepmarket.com

Processing & sérigraphie

Les ateliers «Algorithmes sérigraphiques» à Bordeaux & «Code impressions» à l’École des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence organisés par l’association Free Art Bureau ont permis à leurs participants de programmer des motifs géométriques au format vectoriel. Ceux-ci ont ensuite été imprimés sur des t-shirts par le procédé traditionnel de la sérigraphie.

Motifs génératifs

Cette affiche fait partie d'une série d’affiches programmée par Andreas Gysin pour un festival de musique électronique à Zürich, «The Puddle». Les outils pour générer ces grilles de motifs ont été assemblés avec Processing.

Impression 3D

«Alphabet» est un projet de l’artiste Jan Vantomme. Les lettres d’un alphabet ont été modélisées avec une structure particulière grâce à un outil programmé avec Processing. Ces lettres ont été ensuite imprimées en 3D par un procédé spécial (Selective-Laser-Sintering) qui est à rapprocher des procédés d'impression avec des imprimantes types Makerbot.