Sites


Ardour

Dynamique

Un des problèmes que vous pouvez rencontrer dans un Mix est que les parties fortes sont trop fortes, mais que les parties discrètes sont trop discrètes. Ce genre de problème ne peut pas être résolu facilement en utilisant les Faders pour seulement ajuster les Niveaux. Vous pouvez placer les Niveaux tellement hauts qu'ils clippent, ou vous pouvez ajouter des bruits de fond non-voulus en augmentant simplement les Niveaux. Ce sont les problèmes récurrents avec ce qui s'appelle la Plage Dynamique, c'est à dire, la différence entre les parties les plus fortes et les plus discrètes de votre Session. Il y a plusieurs types d'outils dans Ardour pour ajuster la Plage Dynamique, disponibles en Greffons LADSPA comprenant :

  • la Limitation,
  • la Compression
  • et le Déclenchement (NdT : Gating).

Limitation

Un Limiteur est un outil qui empêche le volume d'une Piste de dépasser un certain Niveau, habituellement : le Pic de Niveau (0dB) ou quelque chose de proche. Beaucoup de Limiteurs ont une option qui amplifient les Niveaux du signal entrant avant de les Limiter, et de cette façon vous pouvez "comblez l'espace" (NdT : close the gap) entre les parties fortes et discrètes de votre Mix. Un limiteur peut être utiliser sur le Bus Général pour empêcher le Mix Général de Clipper. Les Limiteurs sont presque toujours utilisés en Post-Fader.

Le "Fast Lookahead Limiter" (Limiteur par lecture anticipée rapide) peut être trouvé parmi les Greffons LADSPA. Pour choisir la manière dont le Fast Lookahead Limiter limite, ajuster simplement le slider de "Limit (dB)". Le Fast Lookahead Limiter "anticipe la lecture" (littéralement) de quelques millisecondes dans le signal, et, quand il voit que le signal est sur le point de dépasser la limite que vous avez fixée, il baisse automatiquement les Niveaux.

Le slider "Input Gain (dB)" (Gain d'Entrée) détermine de combien les Niveaux sont augmentés avant qu'ils n'arrivent au Limiteur, et l'indicateur d'"Atténuation (dB)", sur la partie droite, montre de combien les Niveaux sont réduits au moment donné. Lorsque la réduction du volume est presque-instantanée, le slider "Release time (s)" (Temps de relâche) détermine combien de temps prend le Limiteur pour retourner à 0 Décibels d'Atténuation.

Notez que : plus "dure" est la conduite du limiteur, (en augmentant le Gain d'Entrée et/ou en réduisant la Limite du Pic maximum autorisée), plus le Limiteur devra faire de réduction, et plus il est probable qu'il y ai des Artefacts qui se produisent dans le traitement du son (comme des Distorsions ou des changements erratiques du volume). Sur le Bus Général, il est généralement meilleur d'éviter une Limitation excessive.

Compression

Un Compresseur augmente le volume général d'un son, mais, d'autre part, le "serre" (NdT : squeezes) en fonction de sa force. Ceci peut faire que les voix sonnent plus encore, ou que la batterie sonne plus pleinement et plus forte. L'effet final est similaire à un Limiteur qui peut réduire la plage entre le son le plus discret et le son le plus fort, cependant l'effet est plus sélectif lors de l'utilisation d'un Compresseur.

Le plus simple des Compresseurs possède relativement peu de contrôles, comme le Greffon LADSPA "Simple Compressor" (NdT : Simple Compresseur) présenté ci-dessous. Ici :

  • le "Threshold" (Seuil) fixe le Niveau auquel le Compresseur va commencer à agir,
  • et le "Compression Ratio" (Taux de Compression) contrôle de combien le Compresseur va "serrer" (NdT : squeeze) le son.
  • Les paramètres "Attack" (NdT : Attaque) et "Decay" (NdT : Affaiblissement) contrôle à quelle vitesse le Compresseur affecte le son.

Un compresseur plus complexe, le Greffon LADSPA "SC1 Compressor", peut être trouvé parmi les Greffons d'Ardour, dans le dossier "Steve Harris".

Le Compresseur SC1 possède trois boutons principaux :

  • "Threshold level (dB)" (NdT : Niveau de Seuil), qui fixe le Niveau auquel le Compresseur va compresser ou serrer le son
  • "Ratio (1:n)" (NdT :  Taux), qui fixe de combien il va serrer le son lorsque le Seuil est atteint
  • et "Makeup gain (dB)" (Gain de Maquillage), qui augmente entièrement le signal après que la compression soit faite.
Pour adoucir une voix, vous pouvez fixer un "Threshold level" à −10dB ou ajouter aussi un "Ratio" de 2.5, et ensuite rehausser le volume avec le "Makeup gain".

Les trois autres contrôles — "Attack time (ms)" (NdT : Temps d'attaque), "Release time (ms)" (NdT : Temps de relâche) et "Knee radius (dB)" — vous permettent de contrôler la forme de la Compression.

Pour une Compression de voix douce, vous voudriez :

  • un "Attack time" semi-rapide ainsi le compresseur attrapera le début de chaque mot,
  • un "Release time" plus lent pour laisser la voix sonner ensuite,
  • et un "Knee radius" doux pour créer une forme douce de compression qui ne soit pas trop évidente.

Si vous voulez rendre plus gros le son d'une batterie, vous pourriez essayer :

  • un "Attack time" lent, ainsi vous ne compresserez pas le pop de la batterie,
  • un "Release time" rapide, ainsi le Compresseur peut attraper le coup suivant de la batterie,
  • et un "Ratio" large pour rendre les Dynamiques similaires entre le début et la fin des coups de batterie.

Déclenchement (NdT : Gating)

Le type le plus simple de Déclencheur (NdT : Gate) permet au signal de passer à travers quand il dépasse un certain Niveau, et bloque le signal quand il en est en-dessous. Les Déclencheurs sont souvent utiliser comme une sorte de réduction de bruit.

Par exemple, le Déclenchement sur un canal de microphone pourrait seulement ouvrir lorsque la chanteuse chante, empêchant d'autres bruits de fond d'apparaitre quand elle ne chante pas.

Les batteries Déclenchées sont également une astuce de production de studio très bien-connues pour les faire sonner plus "pointues".

Ici, le Greffon LADSPA "Hard Gate" (NdT : Déclencheur dur) affiche un unique paramètre de contrôle : le "Threshold" (NdT : Seuil) auquel le Déclencheur s'ouvrira et laissera passer le son.

D'autres sortes de Déclencheurs, comme le Greffon LADSPA Steve Harris' "Gate", sont plus complexes. Ils ont un contrôle indépendant de la rapidité à laquelle le déclencheur s'ouvre : le "Attack" (NdT : Attaque) et se ferme : le "Decay" (NdT : la chute ou l'affaiblissement), et aussi d'autres paramètres relativement similaires à ceux décrits pour le Compresseur SC1 plus haut.

Continuer

Maintenant que nous avons exploré quelques outils pour obtenir une Plage Dynamique (NdT : Dynamic Range) exactement comme vous la voulez, il est temps de regarder l'ajustement de la balance des Fréquences présentes dans chaque Piste individuelle et dans le Mix global. Dans le prochain chapitre, nous allons apprendre comment employer l'Égaliseur (NdT : Equalizer) pour faire juste cela.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.