Sites


Blender pour le montage vidéo

Gagner en productivité : les add-ons Velvet

Dans ce chapitre nous allons voir des extensions nous permettant de gagner du temps et nous faciliter la vie. Pour aller plus vite, Blender a prévu des add-ons, des sortes d'extensions de logiciels. Il en existe un grand nombre solutionnant autant de situations et besoins. Dans les deux chapitres suivants, nous allons surtout nous concentrer sur deux familles de add-ons, les "Velvets" et le Power Sequencer. Ils peuvent être installés tous les deux mais certains raccourcis qu'ils apportent peuvent s'interférer.

Les add-ons Velvet

Velvet est une série de 5 add-ons :

  • Velvet Revolver qui facilite la gestion des proxies.
  • Blue Velvet permet de faciliter le mixage multipistes sous Ardour du son monté sur Blender (reportez-vous au chapitre Aller plus loin dans le mixage du son).
  • Velvet Goldmine et les Velvet Short Cuts pour améliorer la fluidité du montage vidéo en rajoutant certains raccourcis clavier (par exemple pour afficher les formes d'ondes uniquement en cliquant W) et en supprimant des confirmations inutiles (comme celle lors de la suppression des bandes sur le séquenceur).
  • Velvet Space Sequencer qui permet la mise en place d'une interface à l'ergonomie encore plus adaptée au montage.
À noter aussi qu'une fois ces add-ons ajoutés, certains raccourcis étant redéfinis, il sera plus difficile de parcourir les documentations, livres qui n’utiliseraient pas les mêmes. Par exemple, il est possible que les raccourcis S et E pour faire Set start frame et Set end frame ne fonctionnent plus et qu'à partir de maintenant il faille aller dans le deuxième menu Frame tout en bas à côté de Play back et cocher l'option manuellement ou d’utiliser les nouveaux raccourcis pour ces fonctions.

Pour télécharger les Velvets rendez-vous ici : http://blendervelvets.org/fr/ et cliquez sur Télécharger Velvet

.

Pour les 3 premiers (Blue Velvet, Velvet Revolver et Goldmine Velvet), l'installation se fait comme l'installation d'un add-on classique. Tout d'abord après les avoir téléchargé le fichier blender_velvet.zip, un fichier compressé, nous allons décompresser ce fichier et copier-coller les fichiers en .py dans un dossier créé à cet effet. Il ne faudra jamais supprimer ce fichier sans avoir préalablement désactiver les add-ons dans Blender (on explique plus tard comment faire ça).

Pour activer les add-ons dans Blender, nous devond aller dans File >User Preferences.

Dans l'onglet Add-on, cliquons sur le boutonInstall Add-on from file en bas de la fenêtre. Un explorateur de fichiers apparaît. La plupart du temps, les adds-ons, dont Velvet, sont en .py. Dans l'explorateur de fichiers, retrouvons les fichiers décompressés et chargeons successivement les trois fichiers blue_velvet.py, velvet_goldmine.py et velvet_revolver.py.

Nous devons à chaque fois cocher les cases en face de ces 3 add-ons dans la liste des add-ons deUser preferences. Une fois le processus fini, cliquons surSave user Settings pour que Blender se souvienne de ces modifications. Pour désinstaller ces add-ons, il suffira de décocher ces cases puis Save user settings.

Pour Velvet Shortcuts, dans User Preferences, nous allons dans Input dans l'onglet du haut (à gauche de Add-on) et nous cliquons surimport Key Configuration.

Nous importons le fichier velvet_shortcuts.py depuis les fichiers décompressés.

Pour installer Space Sequencer, un add-on un peu particulier, le tuto est ici http://blendervelvets.org/fr/space-sequencer/

A savoir aussi ! Dans certains cas, sur certaines versions de Linux, le space sequencer peut être compliqué à installer en raison d'autorisations refusées. Si c'est le cas, et si vous pensez vraiment avoir besoin du space sequencer (ce qui est loin d'être sur) rendez vous en bas de ce chapitre.

Générer des proxies avec Velvet Revolver

Dans Blender, allons dans File> External Data > Blender Revolver, en dessous de Find Missing Files. Si vous voyez Missing Files mais pas Velvet Revolver, c'est que Revolver n'est pas installé correctement et que vous devez recommencer. Après avoir cliquer sur Revolver, cette fenêtre s'ouvre :

 

Cette fenêtre nous permet de convertir nos rushes. L'onglet Export to Revolver en bas à gauche propose deux options principales : 360p proxiesetFull-res copies360p proxiescorrespond logiquement aux proxies. Velvet Revolver ne propose qu'une seule qualité de proxies, contrairement à l'utilisation basique de Blender, qui est de 360 pixels de haut.Cela peut sembler peu mais permet une grande fluidité du montage sur toutes les machines et  Revolver facilite largement les allers-retours entre proxies et rushs originaux. Full-res copiesest, comme son nom l'indique, une conversion en pleine résolution de vos rushes avec des réglages optimisés pour fluidifier la lecture. Les Full-res copies sont pensées pour servir pendant le montage mais aussi pour l'export. Les aller-retours vers les rushes originaux ne sont donc pas optimisés.

Pour le son, nous garderons les paramètres automatiques ainsi que pour le format où nous resterons sur MJPEG. A titre expérimental, Blender propose le H264 tout en précisant que c'est expérimental.

Velvet Revolver convertit l'intégralité des rushs contenus dans le dossier que nous allons choisir dans cette fenêtre. Après avoir choisi 360p proxies et/ou Full-res copies, nous pouvons lancer le processus en cliquant sur 

Export to revolvertout en haut à droite de la fenêtre. Lors de la conversion, Blender se fige comme s'il buggait. Pas de souci, il s'agit du comportement normal de l'add-on. Lorsque la conversion est fini, Blender revient à l'interface de montage.

En regardant dans notre dossier de Rushes, nous voyons qu'en plus des fichiers originaux sont apparus des fichiers où sont notés "_proxy" ou "_MJPEG" pour les Full-Res, selon notre choix.

 

Une fois les proxys finis, nous pouvons les importer dans notre séquenceur, comme nous le faisions pour n'importe quel rush. Si nous avions commencé le montage avant de générer les proxies, nous pouvons faire basculer les strips dans le séquenceur vers leur version proxy avec le raccourci Ctrl + Maj + Alt + P.

Nous devons régler la résolution du projet afin de la faire correspondre à celle des proxies. Si vous avez installé Velvet Space Sequencer, dans le panneau des propriétés de la strip, dans la partieStrip Inputvers le en bas et cochez l'option Set render Sizeet le projet se mettra à la même résolution que les proxies. Sans le Space Sequencer, ce réglage se trouve dans le header duSequencerStrip>Set Render Size.

N'oublions pas non plus de mettre -si jamais ce n'est pas le cas- le pourcentage de réduction de la résolution à 100% afin de que Blender n'essaie de réduire l'image dans le Preview et le rendu (ce qui est inutile avec le recours aux proxies). CePercent Scale For Render Resolutionest le pourcentage qui se trouve en dessous du Preview (le moniteur vidéo) juste à gauche de la boiteChannellorsque le Space Sequencer est activé. Sans celui-ci, le réglage se trouve dans l'éditeur des propriétés, juste en-dessous des réglages de résolution.

 

Faisons notre montage, en toute fluidité. Lorsqu'on veut avoir à nouveau accès à nos rushs en pleine résolution, que ce soit pour vérifier quelque chose en cours de montage ou pour faire un export, nous pouvons utiliser le raccourci clavier Ctrl + Maj + P. L'aller-retour est possible et nous pouvons repasser en proxy avec le raccourci Ctrl + Maj + Alt + P. N'oublions pas de changer la résolution du projet entre pleine résolution et proxy grâce au Set Render Size

lors de ces allers-retours. Si nous décidons d'utiliser la conversion Full-Res de Revolver en plus des proxies, les allers-retours de ces raccourcis se feront entre les proxies et les Full-Res et non plus vers les rushes originaux.

Avec Velvet Space Sequencer, le panneau des propriétés de la strip indique la notionPath, qui décrit le chemin suivi par le logiciel pour accéder au rush. Lors des allers-retours, nous pouvons donc vérifier si besoin que ce chemin renvoie soit vers le rush d'orgine soit vers sa version avec indiqué _proxy pour être sûr de la version actuellement dans le séquenceur.

Velvet Shortcuts + Velvet Goldmine

Velvet Shortcuts et Velvet Goldmine sont deux add-ons qui fonctionnent ensemble. Ils visent à optimiser la mise en place des actions les plus courantes pour le montage. Cela passe principalement par la mise en place de raccourcis clavier supplémentaires ainsi que la modification dans certains existants déjà dans le logiciel pour qu'ils deviennent plus intuitif. Ainsi, la lecture de la vidéo peut maintenant se lancer avec la barre espace.

En complément, Velvet Goldmine modifie aussi le comportement de Blender sur certaines actions. Lorsque nous sélectionnons une bande dans le séquenceur, Velvet Goldmine fait en sorte que les pistes avec les mêmes frames de début et de fin soient aussi sélectionnés, ce qui permet de sélectionner d'office la strip vidéo et la strip audio. Cela représente à la fois un gain de temps et d'ergonomie et diminue les risques de désyncroniser les deux strips. Velvet Goldmine supprime aussi des demandes de confirmation inutiles. Ainsi, dans le comportement normal de Blender, lorsque nous cliquons sur Suppr

pour effacer une strip dans le séquenceur, le logiciel ouvre un petit menu contextuel pour que nous confirmions ce choix, rajoutant une étape inutile et laborieuse. Velvet Goldmine supprime cette étape.

Quelques exemples de raccourcis clavier (plus de détails dans notre chapitre Raccourcis)

Sélection/ déselection :

A  sélectionne maintenant toutes les bandes.
Alt A sert maintenant à déselectionner toutes les bandes au lieu de les lire.

Coupe :  
Ctrl K coupe les bandes sélectionnées en supprimant à gauche de la coupe.

Alt K coupe en supprimant à droite.

Ctrl Alt K    Coupe les bandes sélectionnées, supprime à droite et sélectionne le reste.

Fondu (en jouant sur les images clés de l'opacité):
Ctrl F    Crée un fondu in de une seconde (son ou image) au début des bandes sélectionnées.
Alt F   Crée un fondu out de une seconde (son ou image) à la fin des bandes sélectionnées.

Autres :
W affiche les Waveform.
Shift + Alt + Barre d’espace  joue la vidéo dans le sens inverse.  

Velvet Space Sequencer

Il est peut-être un peu compliqué à installer mais une fois qu'il l'est, il est entièrement automatique... Velvet Space Sequencer est un add-on qui vise lui aussi à augmenter l'intituivité du logiciel mais cette fois sur le plan de l'ergonomie et de l'interface. Parmi les changements, nous notons:

  • les propriétés de la stripsont réorganisées pour plus d'efficacité et passent du sequencerau preview. Cela permet d'avoir les réglages propres à l'image (opacité, transformations diverses, effets appliqués...) juste à côté du moniteur, ce qui est plus confortable et demande moins d'allers-retours entre les différentes fenêtres du logiciel. Ce changement est d'autant plus appréciable quand nous travaillons avec un previewqui est sur un écran à part. Nous pouvons cacher maintenant le panneau des propriétés du Sequencerpuisqu'il fat doublon avec celui duPreview.
  • les commmandes liées à la lecture passent de la zone TimeLineauSequencer. Cela de centraliser les options nécessaires dans une même zone pour délaisser la zone TimeLine, qui ne sert plus maintenant que pour voir les images-clés (ce que permet aussi le Dope Sheet et le Graph editor) et pourraît donc disparaître de notre interface par défaut.

Blue Velvet

Parfois nous voulons pouvoir mixer dans les détails dans un logiciel spécialisé pour le son, mais sans perdre les pistes séparées, les poignées... Blue Velvet permet d'exporter le montage son en multipistes pour qu'il soit possible de le travailler sous Ardour. Nous détaillons plus cette possibilité dans le chapitre Son avancé.

Installer Space Sequencer sous Linux Mint quand on a installé Blender en logithèque.

D'abord étape 1 télécharger le fichier space_sequencer.py (py c'est format python, un langage de programmation).

Pour installer le Space Sequencer il faut aller au delà de votre dossier Home,à la base de tout dansFile System.

Aller dans le fichier USR et une fois dans ce fichier aller dans le fichier SHARE > BLENDER > SCRIPTS > STARTUP > Bl_ui, où sont listés de nombreux documents Python (représentés en dessins jaunes et bleus). Ces Pythons sont catalogués en ordre chronologique. Il faut aller au document space_sequencer.py

 

Nous devons le renommer "Space_sequencer.pyorigine" pour garder ce fichier au cas ou. Si vous n'avez pas l'autorisation de modifier ce fichier, e faîtes clique droit dans le blanc du fichier et demandez à être en root sur ce dossier.

 

Une fois en root, rennomer le fichier "space_sequencer.py" en "space_sequencer.pyorgine" et copiercoller le fichier space sequencer.py que vous venez de télécharger. En gros nous remplaçons un space sequencer par un autre.

Si vous ne pouvez pas rooter avec un simple clicque droit, il faut faire des modifications de droits en chmod en ligne de commandes....Quelques infos sur les chmods https://openclassrooms.com/fr/courses/1088326-les-chmod et http://debian-facile.org/doc:systeme:chmod. Si c'est trop galère, dites vous que Space Sequencer n'est peut être pas vital.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.