Sites


Cinelerra

Animation par les masques

Les masques sont l'équivalent d'un pochoir. Ils découpent une forme, un objet au sein d'une image et par cette action l'isolent en zone d'intérêt, permettant au choix de la montrer ou de la cacher. L'usage d'image-clés permet de faire évoluer le masque dans le temps.

L'outil d'édition des Masques de Cinelerra correspond à l'outil d'édition des courbes de Bézier, familier des infographistes. Cet outil appelé "plume", trace des segments de droites et des angles. En ajoutant des coordonnées de direction sur les sommets des segments, vous pouvez définir également des courbes.

Vous avez le chox d'une découpe d'un objet par une sélection au pixel près ou bien adoucie par un dégradé de transparence plus ou moins fins. La transparence offre une transition des contours de votre sélection avec l'image vidéo de votre calque inférieur.

Avec Cinelerra vous pouvez définir jusqu'à huit masques par piste vidéo.

L'animation

L'ajout d'image-clés dans votre fenêtre ligne de temps, apporte à votre projet des possibilités de mouvements par interpolation d'un ou des sommets de segments en les déplaçant dans le repère d'espace X, Y. Dès lors, l'objet mis en zone d'intérêt par le masque s'anime.

Exercice

Dans ce chapitre, nous vous proposons l'exercice suivant : l'écoulement d'un liquide à travers un entonnoir vers le fond d'un vase. La figure 001 représente les phases de l'animation proposée.

Figure 001 : Storyboard animation Vase_Entonnoir

Vous pouvez télécharger les sources images éditées via GIMP :

Et les images indépendamment :

Et le film réalisé : Cinelerra_Masquage_exercice_001_vase_entonoir.ogg.

Préparer les pistes

Comme au tout début d'un projet Cinelerra, vous devez définir à l'aide de la fenêtre de programme, fichier>nouveau projet la taille de l'aire de votre travail, la fréquence des images, et particulièrement l'activation du canal Alpha pour la gestion des transparences (Modèle colorimétrique).

L'image Storyboard animation Vase_Entonnoir telle que vous la percevez ci-dessus est en fait constituée de trois objets :

  • En avant plan, les tracés blancs qui représentent l'entonnoir et le vase
  • En plan intermédiaire, le liquide bleu qui s'écoule de l'entonnoir vers le vase
  • En arrière plan, le fond noir.

Chaque objet est considéré comme une entité indépendante et chacun est attribué à une piste. Vous devez donc créer trois pistes. L'objet d'arrière plan est déposé sur la piste inférieure, celui de l'avant plan sur la piste supérieure et les plans intermédiaires sur les pistes intermédiaires.

Figure 002 : Disposition des objets par calques

Lors des éditions complexes de composition image, il est préférable de nommer chaque calque avec le nom de l'objet attribué. Pour nommer les pistes, vous cliquez sur la zone de texte d'édition des pistes. Vous sauvegardez et nommez le projet.

Dans le storyboard, tous les objets sont statiques, seuls l'objet «liquide» est animé. Pour travailler sur cet objet, vous devez activer uniquement la piste «liquide», soit la piste intermédiaire. Un raccourci Maj + clic sur le bouton rouge d'une piste active l'édition de cette même piste et désactive toutes les autres pistes. Si, à nouveau, vous utilisez le raccourci Maj + clic de cette même piste, cette fois toutes les pistes sont activées.

Éditer le masque

L'outil d'édition Masque est accessible parmi la liste des outils de la fenêtre Composition. C'est le troisième icône sur le bandeau en haut à gauche de la fenêtre. Pour accéder aux options de l'outil, cliquez sur le bouton d’interrogation une fois l'outil activé. La fenêtre des options de Masque apparaîtra telle la figure 003.

Figure 003 : Les options de l'outil Masque

Cette fenêtre vous propose :

  • Deux modes alpha : Multiplication et Soustraction ;
  • Bouton Supprimer les point sélectionné
  • Un numéro de masque indiquant sur quel masque vous travaillez
  • L'adoucissement qui intervient sur les bords intérieurs du masque en le lissant vers une transparence
  • L'abscisse X et l'ordonnée Y qui précisent la situation du sommet sélectionné dans le cadre
  • Une case à cocher vous proposant d'appliquer le masque avant les effets ou inversement

Si votre piste est activée et votre outil Masque sélectionné, vous pouvez cliquer dans la fenêtre de composition pour insérer votre premier point. Celui-ci est déposé par défaut aux coordonnées (X=0, Y=0), c'est-à-dire dans le coin en haut à gauche du cadre. Un deuxième clic dans ce cadre ajoute le premier point d'édition à l'endroit cliqué, un troisième clic sur une autre localisation crée un segment entre ces deux points.

Vous pouvez ainsi former un masque de la forme de votre choix en ajoutant les points nécessaires.

A tout moment, vous pouvez sélectionner l'un de ces points

  • pour le déplacer à la souris,
  • pour le relocaliser par la modifications de ses coordonnées depuis la fenêtre des options
  • ou pour le supprimer via le bouton Supprimer de la fenêtre Masque 
  • ALT + CLIC = déplace dans le cadre l’ensemble des points-clés, soit la masque.

L'art de la magie

Si vous attendez une grenouille et qu'il apparaît un lapin, vous serez surpris. La magie de la vidéo est de suggérer, cacher des objets et de les faire apparaître. Le masque est l'outil dont vous avez besoin. Dans cette exercice, le storyboard vous montre que le fluide coule de l'entonnoir vers le vase. Et avec l'insertion des trois images : entonnoir, liquide, fond, sur les pistes, la fenêtre de composition s'affiche telle la figure 004.

Figure 004 : Visualisation des objets sans le masque

Pour animer le mouvement du fluide, vous masquez la partie supérieure bleue contenue dans l'entonnoir par la création d'un masque de forme rectangulaire. Par défaut, la multiplication alpha de la fenêtre option fait apparaître l'objet contenu dans le rectangle. La soustraction alpha soustrait l'objet du masque. Ici, choisissez la multiplication alpha.

Figure 005 : Visualisation des objets avec le masque avec l'option Multiplication Alpha

Maintenant, nous allons vous expliquer comment animer le masque afin de donner l'impression que l'objet liquide se déverse dans l'entonnoir.. Pour ce faire, le masque sera modifié en déplaçant les points qui le composent. Chaque changement spatial sera enregistré par une image-clé dans la ligne de temps, en des points précis heure:minute:seconde:image.

Déplacement du masque

Dans la fenêtre de programme, sélectionnez afficher>masque pour faire apparaître les images-clés dans la ligne de temps. Pointez la tête de lecture, ou votre curseur, sur la première image de votre ligne de temps.

Assurez-vous que l'édition d'image-clé est activée avec le bouton «Générer les images-clés». Il est situé en dessous du menu vidéo-piste et au dessus de votre ligne de temps, ou en bas de la fenêtre Composition. Ainsi, les images-clé seront enregistrées à partir de 00 heure: 00 minute :00 seconde :00 image soit le code temporel 00:00:00:00.

Déplacez la tête de lecture un peu plus loin dans la ligne de temps, sur 00:00:03:00 et déplacez votre masque rectangle afin de le faire correspondre au vase, point par point. Vous devez toujours avoir l’icône d'image-clé activée, sinon les points-clés ne seront pas enregistrées. Vous pouvez vérifier votre animation en déplaçant le curseur de la ligne de temps de la fenêtre de composition. Vous pouvez corriger jusqu'à ce que le résultat corresponde à vos attentes.

Il est possible de faire apparaître des courbes de Bézier en éditant les points par l'action de la souris cliquer-déplacer et en maintenant la touche Maj enfoncée.

Attention: pour ne pas avoir de mauvaise surprise lors de l'édition des images-clés, gardez un oeil sur la fenêtre programme pour vérifier quelle est la piste activée. Il est très facile de se tromper et de se retrouver à travailler sur un masque dans la mauvaise piste en se concentrant sur la fenêtre de composition

Figure 006 : Visualisation de l'objet avec le masque à l'instant 00:00:04:00

Voici un exemple simple de conception d'animation avec un seul masque, mais pour autant, l'effet est magique. C'est un effet couramment utilisé pour flouter des éléments mobiles, comme un dossard ou une marque sur un stade. La composition graphique vidéo, la vidéographie en a une utilisation intensive associée à d'autres effets et animation. Vous trouverez de nombreuses sources d'inspiration dans les génériques de films.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.