Sites


Cinelerra

Préparer ses médias

Avant d'importer vos médias dans Cinelerra, il vous faut vous les rapatrier sur votre ordinateur (copie de fichier, ou encore « capture / dérushage »), puis les organiser et vous assurer qu'ils sont dans un format adéquat.

Formats

Habituellement, l'importation de fichiers audio et vidéo dans un logiciel de montage se réduit à une seule action qui entraîne plusieurs étapes automatisées. L'utilisateur désigne un ou plusieurs fichiers audio et/ou vidéo aux formats divers et le logiciel de montage les convertit dans la foulée (selon un format et des codecs propres à son fonctionnement interne).

Cinelerra ne fonctionne pas de cette manière, il lira directement les fichiers audio et vidéo que vous lui demanderez d'utiliser pour votre montage depuis votre disque dur. Toute fois, le module de lecture de fichiers audio et vidéo de Cinelerra est très capricieux. En effet il ne sera pas rare que les fichiers que vous voudrez importer soient mal supportés.

C'est pour cela qu'il est préférable de préparer ses médias avant de commencer son montage avec Cinelerra, suivant quelques critères généraux (mais essentiels) relatifs aux formats multimédias.

Un fichier comportant des informations audio et/ou vidéo est généralement l'imbrication de plusieurs composants :

  • La norme qui décrit le format des données. 
  • Le codec est un dispositif mettant en œuvre un procédé capable de compresser ou décompresser les données de format normalisé. Par exemple, MPEG-4 AVC/H.264 est une norme vidéo et x264 est un codec capable de produire un flux vidéo respectant cette norme.  Les codecs ne sont généralement pas les mêmes pour les données vidéo et audio. 
  • L'encapsuleur (ou « conteneur »)  sont des formats destinés à stocker des données audio et/ou vidéo. Les principaux formats conteneurs sont AVI, Ogg et QuickTime. Par exemple, le conteneur AVI peut englober les données vidéo d'un codec MPEG-4 accompagnés de données audio MP3.

Tout comme il est possible de transférer des documents hors de leur enveloppe, il est aussi possible d'utiliser des données audio ou vidéo hors de leur conteneur grâce à un logiciel de conversion. Les fichiers contenants uniquement des données de codecs sans conteneurs sont dites « bruts », par exemple les formats «DV» ou «RAW» pour la vidéo, le WAV et le FLAC pour l'audio.

De plus, tous les codecs vidéo ne sont pas adaptés à l'activité du montage, seuls les codecs intra-trames peuvent offrir un confort d'utilisation convenable. En effet, l'activité du montage exige une précision à l'image près. Or seuls les codecs intra-trames peuvent répondre à cette exigence car ils enregistrent les images indépendamment les unes des autres, par opposition aux codecs inter-trames ou la lecture d'une image en particulier peut dépendre de la lecture des images précédentes, ce qui entraîne souvent des lenteurs et/ou des imprécisions lors du montage (c'est par exemple le cas des codecs MPEG-4 ou H.264).

Pour pouvoir utiliser vos fichiers multimédias dans votre montage Cinelerra, il vous faut d'abord vous assurer d'avoir une combinaison de formats acceptés par Cinelerra et adaptés à l'activité du montage. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra convertir vos fichiers (voir l'annexe conversion et acquisition de médias).

Codecs

Les formats de codecs les plus adaptés à la lecture par Cinelerra sont :

Nom Audio Video Qualité Remarque
M-JPEG

Haute
Paramétrable


DV

Haute
Non paramétrable

  • Utilisable hors d'un format conteneur, extension « .dv ».
  • Limités aux paramètres standards dus :
    • PAL : résolution de 720x576 et 25 images par seconde.
    • NTSC : résolution de 720x480 et 29,97 images par seconde.
DNxHD  

Haute
Paramétrable

Limités aux vidéos paramétrées suivant les standards 720p et 1080p (HTDV).

    Sans perte
Terriblement gourmand en espace disque car non-compressé.
WAV (ou PCM)
    Sans perte
Utilisable hors d'un format conteneur, extension « .wav ».

Conteneurs

Le cœur multimédia de Cinelerra étant basé sur la technologie Quicktime, il est préférable d'utiliser le format de conteneur du même nom (extension « .MOV »). En second choix, si vous n'avez pas la possibilité de convertir vers le conteneur Quicktime ou bien, si vos fichiers originaux sont en AVI, vous pouvez utiliser ce dernier format de conteneur, parfois limité, mais acceptable pour l'import de médias dans Cinelerra.

Exemple

Combinaison de formats pour un fichier audio/vidéo directement exploitable pour un montage avec Cinelerra : un fichier au format d'encapsulage Quicktime (« .MOV ») comprenant des données vidéo encodées avec le codec M-JPEG et des données audio encodées avec le codec WAV (ou PCM).

Acquisition

Le module d’acquisition (e.g. dérushage depuis des cassettes DV) est à éviter sous Cinelerra, il vous faudra utiliser des logiciels spécialisés en amont (comme Kino ou DVgrab) pour effectuer cette tâche (voir l'annexe conversion et acquisition de médias). Le format DV (brut ou encapsulé dans du Quicktime) sera directement utilisable dans Cinelerra.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.