Sites


Cinelerra

Stop-motion

La technique du stop-motion ou encore "animation image par image" consiste à reconstituer l'effet de mouvement d'une vidéo, par l'affichage successif d'images fixes créées indépendamment les unes des autres. On peut ainsi donner vie à des personnages dessinés (le « dessin animé »), ou encore à des objets (animation dite « en volume », e.g. par la prise de vue photographique de personnages en pâte à modeler). La position des personnages sera très légèrement différente d'une image à l'autre, afin de découper les mouvements qui leur feront prendre vie du début à la fin de chaque séquence. On compte en général 12 images par seconde (ips) pour le cinéma (c-à-d 24ips ÷ 2) ou 12,5ips pour la vidéo PAL (c-à-d 25ips ÷ 2).

Par exemple, une succession de dessins dont le fond se déplace pour donner un effet de déplacement des personnages :


1
2
3 […]
11 […]
21

Sur les logiciels de montage traditionnels, l'importation de telles séquences d'images est assez fastidieuse. En effet, il faut en passer par la conversion préalable de ces séquences d'images fixes en fichiers vidéos. Pour ce faire il faut utiliser des logiciels spécialisés, en parallèle du logiciel de montage.

Avec Cinelerra, pas la peine ! Il est possible d'intégrer des séquences d'images (JPEG, PNG ou autre) directement dans la "Timeline", sans création de fichier vidéo, il suffit simplement d'écrire un fichier texte qui définit cette liste d'images (agrémentée de quelques informations, comme le nombre d'images par seconde, etc.).

Attention! Tous les images dans l'exemple suivant doivent être générées de la même manière. Les propriétés (montant de pixels, espace couleur, resolution, extension etc.) doivent être identiques.

Exemple

Supposons que votre animation stop-motion soit une liste d'image au format PNG présente dans le répertoire /home/moi/anim/ sous les noms 00.png, 01.png, 02.png, etc.

Il vous faut alors créer un fichier texte (à l'aide de votre éditeur de texte favori, gedit par exemple), et d'y spécifier les informations suivantes :

  1. Première ligne : le nom du format des images en majuscule suivit de LIST (attaché), ici cela donnera PNGLIST.
  2. Deuxième ligne : le nombre d'images par seconde (avec un point au lieu de la virgule).
  3. Troisième ligne : la résolution en largeur des images en nombre de pixels.
  4. Quatrième ligne : la résolution en hauteur des images en nombre de pixels.
  5. À partir de la cinquième ligne jusqu'à la fin du fichier : la liste des fichiers images (avec le chemin complet).

Le contenu du fichier devrait ressembler à :

PNGLIST
12.500000
1280
720
/home/moi/anim/00.png
/home/moi/anim/01.png
/home/moi/anim/02.png
/home/moi/anim/03.png
/home/moi/anim/04.png
/home/moi/anim/05.png
/home/moi/anim/06.png
/home/moi/anim/07.png

Il vous suffit ensuite d'enregistrer votre fichier texte dans le même répertoire que les images, par exemple sous le nom anim.txt (chemin complet : /home/moi/anim/anim.txt). Et ensuite, l'importer dans Cinelerra. Le fichier sera alors considéré comme n'importe quelle autre séquence vidéo, vous le retrouverez listé dans Media :

Vous pouvez ensuite l'insérer dans la "Timeline" pour le montage :

Astuce

Pour générer facilement la liste des images, il est possible d'utiliser la commande find (remplacer le chemin du répertoire /home/moi/anim/ par celui contenant les images de votre animation et png par le nom du format de l’extension de vos fichiers image) :

find '/home/moi/anim/' -iname "*.png" | sort

Il ne vous reste alors plus qu'à copier-coller le résultat dans l'éditeur de texte.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.