Sites


Cinelerra

Titrage

Les deux méthodes les plus utilisées pour ajouter des titrages à un projet sont :

  • - créer une image fixe qui contient du texte ;
  • - utiliser l'effet Titre qui se trouve dans les Effets vidéo

Création de titre par image fixe

Cette méthode est très utile si vous travaillez avec un graphiste qui n'est pas à l'aise avec le titreur intégré dans Cinelerra.

Dans un éditeur Bitmap comme Gimp, vous créez une image avec une hauteur et une largeur qui correspondent aux dimensions de votre projet Cinelerra. Dans Fichier > Nouveau,vous trouverez un menu déroulant dans lequel il y a des réglages en PAL et NTSC. Validez la création d'une nouvelle image en cliquant sur Valider (Figure 1). Usuellement on écrit en blanc sur un fond noir (à spécifier dans les options avancées). Écrivez votre texte dans l'image à l'aide de l'outil Texte et exportez votre image en format .png (enregistrer sous ou exporter).

Figure 1

Avant d'importer ces images dans Cinelerra, vérifiez que leur durée est déjà bien réglée.

Pour ce faire, dans Configuration > Préférences > Acquisition, sous Images, remplissez la boite Importer des images avec une durée de, avec la durée que vous désirez (Figure 2).

Figure 2

Puis importer les images png dans les ressources de Cinelerra. Elles vont apparaître dans l'onglet Media. Maintenant vous pouvez les placer sur la ligne de temps, en étant sur que le clip sera de la durée nécessaire.

Si vous souhaitez que le texte soit incrusté dans une image vidéo, vous pouvez appliquer l'effet clé chromatique à l'image (Voir La clé chromatique).

Création de titre avec le Titreur

Vous pouvez ajouter un titre au début de votre chef-d'œuvre en utilisant le Titreur, un plugin intitulé Titre dans les Effets vidéo de la fenêtre des Ressources.

Figure 3

Assurez-vous que la piste vidéo que vous souhaitez utiliser est activée. Vous pouvez également utiliser une piste séparée pour les titres. Sur la Timeline, sélectionnez la zone à titrer. Vous pourrez toujours régler la durée plus tard.

Faites glisser l'onglet Titre de la fenêtre : Ressources > Effets video sur la Timeline et déposez-le dans la zone au contour blanc qui apparaît entre les points d'entrée et de sortie. Une fois abandonné, l'effet du titre s'affiche comme un filtre.

Si vous souhaitez que le titre soit de la même taille qu'un plan choisi, cliquez deux fois sur le plan dans la ligne de temps pour sélectionner la vidéo et faites glisser l'icône Titre sur la zone sélectionnée.

Ouvrez la boîte de dialogue Titreur en cliquant sur la loupe du filtre (Figure 4).

Figure 4

Écrivez le texte dans le champ principal. Attention à l'encodage de votre langue. Les changements du titre sont visibles en temps réel dans la fenêtre Composition.

Dans la fenêtre de Composition, cliquez sur le bouton carré sur le côté gauche Afficher les régions sûres . Il montrera un double contour superposé sur l'image. Ceci est juste une référence pour vous aider à garder les titres à l'intérieur de la zone visible sur un écran de télévision (oui, les écrans de télévision cathodiques n'affiche pas toute l'image).

Les titres ont beaucoup de paramètres réglables, nous vous laissons les découvrir (pas de surprise).

Ajouter un générique déroulant

À la fin de votre film, vous souhaitez probablement ajouter un générique déroulant (figure 5).

  • Préparez un titre suivant les instructions ci-dessus. Écrivez le texte dans le champ principal, une ligne après l'autre
  • Assurez-vous que les valeurs Fondus entrant / sortant sont à 0.
  • Animer le générique en sélectionnant le type de mouvement dans le menu déroulant. Choisir le mouvement du bas vers le haut donnera un résultat assez classique.
  • Réglez la vitesse du mouvement dans le champ de vitesse. 80 pixels par seconde est une vitesse agréable.

Vérifiez que la vitesse de défilement est adaptée au temps prévu.

Figure 5

Sous-titrer

À la fin de votre flux de travail, avant le rendu final, vous pouvez ajouter des sous-titres. Si vous intégrez les sous-titres dans la vidéo (voir ci-dessous Sous-titrages 'Incrustés' avec Cinelerra), ils seront toujours visibles et il n'y aura aucun moyen de les enlever ou de les changer pendant la lecture.

Si votre vidéo est destinée à être visionnée principalement avec un lecteur multimédia, il peut être pratique d'utiliser un fichier de texte contenant les sous-titres et leurs coordonnées temporelles,  synchronisé avec l'image (voir ci-dessous sous-titres externes)

Les sous-titres dans un DVD sont ajoutés (muxés) au flux vidéo mais ils peuvent être séparés si nécessaire (démuxés). Ils peuvent être activés/désactivés sur un lecteur DVD. Ils peuvent être extraits avec des logiciels tels que ogmrip. Si vous créez un DVD avec un logiciel d'authoring DVD comme DeVeDe, vous pouvez ajouter des sous-titres 'externes' à un DVD. Avidemux peut également vous aider à trouver les fichiers à crypter ou décrypter, coder / décoder vos fichiers DVD (cf le manuel http://en.flossmanuals.net/avidemux/ en anglais).

Sous-titrages 'Incrustés' avec Cinelerra

En fait, ce n'est pas différent de la création d'un titre. Suivez les instructions données ci-dessous et pratiquez pour découvrir votre méthode de travail préférée. Les deux approches différentes décrites ci-dessous pourraient être utiles.

Travailler avec des images clés.

Créez une nouvelle piste. Sélectionnez la zone. Ajoutez l'effet Titre à cette section de la zone.

Il faut maintenant paramétrer le texte (il est en effet parfois difficile de changer les paramètres après). Ouvrez la fenêtre Titre. Ajustez la mise en page comme décrit ci-dessus.

Généralement les sous-titres sont placés en bas. Assurez-vous qu'ils restent dans la région sûre (activez le bouton Afficher les régions sûres).

Vous pouvez déjà essayer ces réglages types pour une ligne de texte :

X : 0
Y : 400
Police : Arial
Taille : 60
Ombre projetée : 4

Si vous êtes contents des paramètres, activez le générateur d'images-clés automatique.

Placez votre curseur à l'endroit où vous voulez placer votre premier sous-titre. Rappeler la fenêtre Titre en cliquant sur la loupe, et écrivez le texte voulu. Vous voyez dans la ligne de temps qu'une image-clé jaune vient d'être générée automatiquement. Fermez la fenêtre Titre. Lorsque vous voulez que le sous-titre disparaisse, rappelez la fenêtre Titre et supprimez le texte : l'image-clé suivante apparaît dans la ligne de temps. Avancez dans la fenêtre de composition au prochain emplacement de sous-titre et répétez le processus (Figure 6).

Note : Faites attention à ce que votre travail soit structuré quand le générateur des images-clé est activé, parce que vos erreurs seront également enregistrées.

Figure 6

Utilisation des marqueurs

Au lieu de la méthode décrite ci-dessus, ajoutez un nouvel effet à chaque passage que vous souhaitez sous-titrer. La différence avec la première méthode est que les sous-titres seront indépendants les uns des autres et, par conséquence, dans certains cas, le flux de travail sera plus flexible. Le désavantage est que si vous avez beaucoup de travail à faire, votre projet peut devenir moins clair car les sous-titres seront saccadés.

Placez des marqueurs (appuyez sur l) autour les fragments que vous voulez sous-titrer. Sélectionner les zones (cliquez sur le premier marqueur, maintenez MAJ , cliquez sur le deuxième marqueur). Ajoutez l'effet Titre dans la sélection et éditez vos titres comme décrit avant. Si vous avez terminé le graphisme de votre texte et que vous fermez la fenêtre, les valeurs des paramètres seront sauvegardés (Figure 7).

Figure 7

Pour enlever des marqueurs, sélectionnez la zone qui contient les marqueurs, allez dans le menu principal : Editer > Supprimer les marques.

Pour supprimer les marqueurs un par un, les sélectionner en cliquant dessus puis appuyer sur l de la même manière que pour les ajouter.

Figure 8

Sous-titres 'Externes'

Il est utile d'avoir recours à un éditeur de sous-titrages dans lequel l'image et le texte sont lus simultanément. Il y a plusieurs outils disponibles et de nouveaux logiciels apparaissent régulièrement. Alors regardez un peu en ligne, et dans votre gestionnaire de paquets avant de commencer. Les outils suivants sont souvent utilisés : Subtitle editor, Gnome-subtitles, Subtitle composer. (Disponible via votre gestionnaire de paquets)

Pour écrire des sous titres en texte, le format .srt est largement utilisé et ressemble à ce qui est présenté en Figure 9.

Figure 9

Si votre vidéo est mise sur le net, vous pouvez utiliser Universal subtitler, un service qui est disponible sur http://www.universalsubtitles.org (Figure 10)

Figure 10

Vous pouvez utiliser ce logiciel pour sous-titrer les vidéos hébergées sur votre propre serveur ou sur un service hébergement comme Archive.org ou Vimeo. Vous écrivez, ajustez la synchronisation, et si vous êtes content, vous pouvez télécharger le fichier texte en plusieurs formats (SRT, SSA, XML, etc, voir Figure 11).

Figure 11

Pour utiliser le fichier que vous venez de créer, enregistrez-le avec le même nom que le fichier vidéo correspondant (à l’extension près) et placez les deux fichiers dans le même dossier. Des lecteurs comme VLC activent automatiquement les sous-titres lorsque vous lisez le fichier vidéo. Sinon, vous pouvez choisir un fichier de sous-titres manuellement. Les sous-titres peuvent par la suite être activés ou désactivés pendant la lecture, et si vous souhaitez écrire des sous-titres en plusieurs langues, vous pouvez inclure plusieurs fichiers de texte dans le dossier.

Importer des polices dans Cinelerra

Malheureusement les polices proposées dans Cinelerra ne sont pas nombreuses et la plupart ne sont pas libres. Ce n'est pas idéal pour construire un workflow sans outils propriétaires. Mais on peut ajouter des polices supplémentaires:

Le Titreur gère principalement les police TrueType TTF. Il permet aussi d'utiliser d'autres types mais les polices TTF sont plus fiables. Pour ajouter des polices TrueType, copiez les fichiers .TTF de la police dans le répertoire /usr/lib/cinelerra/fonts.

Installer l'outil ttmkfdir

Vous aurez besoin de l'outil ttmkfdir. Pour l'installer, vous pouvez ouvrir un terminal et lancer la commande:

sudo apt-get install ttmkfdir

Positionnez-vous ensuite dans le répertoire /usr/lib/cinelerra/fonts et lancez la commande ttmkfdir && mv fonts.scale fonts.dir et redémarrez Cinelerra. Les nouvelles polices devraient être disponibles dans le menu déroulant dans le Titreur.

Note : au moment de l'écriture de ce passage il y avait un problème avec le téléchargement et installation de TTMKFDIR.

Trouver des polices

La ressource la plus évidente est le dossier de fonts utilisé par le système d'exploitation. Ubuntu sauvegarde les polices dans le dossier /home/.fonts
Ces fonts ne sont pas accessibles dans Cinelerra. Copiez les fonts que vous souhaitez utiliser dans le dossier mentionné ci-dessus.

Pour trouver des polices supplémentaires open source et sous licence libre, il y a des ressources disponibles en ligne. Deux exemples :

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.