Sites


Créer un cercle d'apprentissage

Utiliser à bon escient les outils numériques

Les outils numériques peuvent s'avérer comme une réelle valeur ajoutée aux interactions dans un cercle s'ils sont exploités à bon escient.

Lors de la constitution des groupes appartenant à différentes régions, un facilitateur ou facilitatrice émerge spontanément et l'outil numérique peut s'avérer intéressant. Dans le site internet où le projet est lancé et où les ressources des différentes activités sont stockées, un espace dédié aux facilitateurs existe. Ils y déposent une vidéo pour se présenter et montrer leur motivation à la facilitation.

Pour le démarrage du Cercle APE, de nombreuses propositions sont émises quant à la plate-forme qui supportera les différentes interactions, communications voire espaces de stockage. La multiplicité des outils collaboratifs et l'offre abondante des espaces en ligne ne constituent pas forcément un avantage. Certains prônent la plate-forme LinkedIn par le biais d'un groupe et d'autres souhaitent innover en découvrant des plates-formes nouvelles générations comme Slack. Sans compter ceux qui ne jurent que par les outils Google et leurs communautés de pratique via Google plus. Alors, que choisir ?

Expériences

Souvent, c'est la renommée de tel outil ou de tel réseau qui incite au choix de son usage. Est-ce un choix fonctionnel ? Voyons ici quelques exemples qui interrogent..

  • Une espèce d'hybridation d'outils est finalement adoptée avec un groupe sur LinkedIn, une communauté de facilitateurs ou une autre de la Team Design sur Google plus, des espaces de stockage sur le Drive de Google et même d'autres outils laissés à l'initiative des cercles en local. L'avantage d'une telle prise de décision permet de ne pas frustrer les volontés des groupes mais du coup, elle démultiplie les outils en donnant parfois le tournis à certains.
  • Afin de se retrouver facilement dans le magma des réseaux sociaux numériques, une question apparaît quant au hashtag pouvant être utilisé dans l'ensemble des médias sociaux. Après de nombreuses suggestions dans le groupe LinkedIn "Apprendre ensemble", la communauté opte pour la dénomination "CercleAPE". Ainsi, progressivement, #CercleAPE devient un mot clé incontournable visible sur Twitter, Facebook, Google+ ou même dans d'autres médias.
  • Ces grands écosystèmes digitaux que forment les réseaux sociaux, sont les objets de partage des différents cercles de France et de Francophonie. Un grand nombre de personnes entend parler de ce nouveau mode d'interactions et de partages. La distinction avec un MOOC (Formation en Ligne Ouvert à Tous) parait plus claire pour certains et l'importance de la rencontre physique devient plus manifeste.

 Méthode

Là encore, le choix d'une pratique hybride est recommandée.

Outre les rencontres "présentielles" qui constituent le coeur du dispositif et qui sont indispensables, il s'avère que des rencontres à distances inopinées, avec une météo parfois récalcitrante, soient très utiles dans la vie du cercle. Le cercle de Lille, avant chaque rencontre mensuelle, se met d'accord sur l'ordre du jour la veille. Il se réunit via une vidéo-conférence durant un laps de temps très court (une vingtaine de minutes)

 Point méthode :

Exemple 1

Dans le cercle APE de Lille, un participant n'habitant pas la région lilloise se sent frustré de ne pas pouvoir échanger avec le groupe qui se réunit dans une salle d'un organisme de formation à Lille. Un système de visio-conférence est immédiatement proposé par un participant permettant ainsi au "Belge" d'être intégré dans le cercle. L'application Hangouts de Google, via un simple lien, lui permet d'observer et d'écouter les échanges du cercle mais aussi d'y donner son avis comme un membre présent physiquement. Au départ, quelques difficultés techniques surgissent mais immédiatement, notre participant "virtuel" fait partie intégrante du groupe.

Cet exemple d'interaction à distance n'est possible qu'avec l'outil numérique mais ce dernier est présent dans de nombreuses phases de la vie d'un cercle d'apprentissage.

Exemple 2

Dans le cercle normand, une alternance s'est très vite installée entre des rencontres en présentiel (dans un tout nouvel espace de co-working "Now" au centre vllle à Rouen) et des rencontres à distance via un outil synchrone distant collectif de type Classe Virtuelle (Classilio Via). Cette solution technologique présentait deux avantages. D'abord, cela a permis à plusieurs membres de ce cercle de découvrir et de prendre en main un nouvel outil pour mieux inter-agir. Nous avons transformé l'espace de "co-working" en un espace de "co-learning" ! De plus, cela a généré plus de souplesse pour nos échanges en donnant la possiblité à chacun de rester, si nécessaire, sur son propre territoire. Ainsi, le territoire métrique (Normandie) et le territoire numérique (Internet) ont été mariés.  

Point de vigilance

S'assurer de la qualité des connexions

  • Repérer et utiliser les lieux accueillants disposant d'une connexion Internet fiable et stable : à domicile, sur son lieu de travail, dans son centre de formation ou dans un Tiers lieux.
  • Assurer la mise à jour de sa ou ses machines connectées : ordiphone, tablette, micro-oridnateur ou autres...

Compétences numériques

  • Préparer des tutoriels
  • S'assurer de la disponibilités des "tuteurs" en usage numérique
  • Caler des créneaux de préparation à la transmission des compétences numériques de base pour l'utilisation des moyens de communication collaborative 

Outils numériques

  • Comme pour toute action, il est nécessaire d'abord s'intéresser aux usages et aux moyens des personnes rejoignant le cercle d'apprentissage avant de choisir les outils : ce n'est pas tel ou tel réseau social qui prévaut, mais sa fonctionnalité (par exemple, LinkedIn entrave l'accès spontané par invitation de mail hors connexion, il n'est pas possible de créer un outil de formation sur sa plateforme hors achat, etc).

Le monde numérique est saturé de propositions, d'objets et de contenus ;  il est important de garder l'usage et la cohérence avec le projet en ligne de mire pour la sélection des solutions d'apprentissage numérique. De plus, nous préconisons les dispositifs hybrides : emploi du présentiel avec le distanciel, usage du numérique ponctuellement en séance présentiel (ex. écriture sur plateformes numériques collaboratives en plateau présentiel de pairs, avec d'autres participant.e.s à distance : cela a été notre mode de fonctionnement pour la rédaction de ce livre blanc).

 

Témoignage : groupe de Marseille

Au CercleAPE Marseille, nous avions un équipement média qui nous a permis de diffuser notre création de mindmapping en direct sur grand écran. Prévoir les connexions internet (le rassemblement d'avril 2016 ne nous a pas permis de communiquer les tweets ni de procéder à des recherches sur internet, car les salles de l'école avait un dispositif sécurisé très élevé).

Nous avions prévu de capter les compte-rendu avec des vidéos soit en fin de réunion soit durant toute la réunion. Il nous est arrivé que l'enregistrement des conclusion soit correct et nous avons alors diffusé les vidéos sur youtube et le réseau LinkedIn. Mais, il y a eu des soucis d'enregistrement. Conclusion : prévoir un plan B (autre vidéo, avec autre smartphone par exemple).

Nous avons tenté l'enregistrement avec Périscope. Résumé de notre expérience : veiller à la stabilité de la caméra et montrer toutes les personnes réunies, prévenir les personnes potentiellement intéressées par la captation, prévoir un montage par la suite pour capitaliser et partager les "meilleurs contenus".

 

Perspective

Pour donner du sens à nos activités portées par le numérique, un choix des outils, et de leurs usages, s'avère très vite indispensable. Face à la multitude de possibilités, chacun d'entre-nous, membre du #cercleAPE ou non, doit pragmatiquement, progressivement constituer et entretenir son Environnement (numérique) Personnel d'Apprentiisage (EPA). Son EPA est constitué de quelques outils numériques de natures diverses : des outils de recherche (Moteurs de recherche, flux RSS, etc..), des outils collaboratifs (Web 2.0, etc...), des outils de partage (Mur numérique, Blog, LMS, Site de partage de contenus photos, vidéos, diaporamas, documents, etc...), des outils de production (bureautique en ligne ou non, Wiki, etc...) , des outils de communication (Messagerie instantanée ou non, Réseaux Sociaux Numériques, etc...) et autres types d'outils. Ces outils doivent nous aider, au quotidien, à mieux interagir, à mieux produire, à mieux partager, et donc, à mieux apprendre.

Source/référence

 

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.