Sites


Inkscape

Inkscape: CopyCloneDuplicate

Copier, dupliquer et cloner

Introduction

À tout moment, un artiste peut avoir besoin de dupliquer un objet. Ceci dans le but de remplir un paysage de bulles ou de brins d'herbe qui doivent tous avoir exactement la même apparence, par exemple. Ou pour créer des effects particuliers, tels qu'un miroir ou une ombre.

Pour notre plus grand bonheur, Inkscape propose plusieurs outils prévus à cet effet. Chacun d'eux présente bien sûr des avantages et des inconvénients en fonction du but de l'objet dupliqué.

Une copie stricte d'un objet reproduit l'objet sur l'écran et dans le code xml, et le nouvel objet est complètement indépendant de l'original. Cela signifie que les modifications de l'objet collé sont sans effet sur l'original, et vice-versa. Ce type de copie est réalisée avec les commandes Copier et Dupliquer.

Un clone est simplement une répétition de l'original sur l'écran et dans le code, mais danc ce cas, la plupart des modifications faites sur l'original se répercutent sur le clone. C'est le cas du remplissage et de la transparence. Quelques modifications, comme les transformations et le déplacement, peuvent être appliquées directement sur le clone, mais pour certaines d'entres elles, cela dépend du contexte. Les clones sont créés avec la commande Cloner.

Utilisation

Copier

La commande Copier (Ctrl+C ou Édition>Copier ou encore l'icône de la barre de commande) produit une copie exacte de la sélection dans le mémoire interne d'Inkscape ; la commande Coller (Ctrl+V ou Édition>Coller ou l'icône de la barre de commande) pose la copie à l'emplacement du curseur. La dernière sélection copiée peut être collée autant de fois que vous le souhaitez. Le collage peut être effectué ou vous voulez, sur un autre calque par exemple.

Dupliquer

La commande Dupliquer (Ctrl+D ou Édition>Dupliquer) vous permet d'effectuer la copie et le collage d'une sélection automatiquement en une seule commande. L'objet dupliqué est alors déposé exactement à la même position que l'objet original, et se retrouve sélectionné à la fin de l'opération.

Cloner

La commande Cloner (Alt+D ou Édition>Cloner>Créer un clone) autorise la création d'une copie à partir d'une sélection qui, à la différence des copies habituelles, conserve un lien avec l'original (que l'on appèle aussi parent).  La forme, le style (remplissage, contour et transparence) et les dimensions sont liés au parent. Ainsi, la modification d'un de ces paramètres sur le parent affecte de la même manière son clone.

Vous pouvez cloner plusieurs objets en les groupant au préalable.

Un clone peut être parent d'un autre clone. Toute modification de l'original affectera alors tous les clones de la hiérarchie ainsi créée.

Le remplissage et le contour d'un clone sont identiques à celui de son parent exepté dans le cas ou le parent n'a pas défini ces paramètres (bouton Remplissage indéfini activé dans la boîte de dialogue Remplissage et contour). Lorsque le remplissage est indéfini, il apparaît en noir pour le parent et les clones, mais ces derniers peuvent alors recevoir une valeur spécifique. Il en va de même avec le contour, à la différence que l'affichage indéfini rend le contour transparent.

Délier un clone

Délier un clone (Alt+Maj+D ou Édition>Cloner>Délier le clone) sépare définitivement un clone de son parent. Le clone devient alors simplement une copie du parent, mais perd tout lien. À la suite de l'opération, les modifications du parent n'affectent plus le clone délié.

Sélectionner l'original

Utilisez Sélectionner l'original (Maj+D ou Édition>Cloner>Sélectionner l'original) pour retrouver le parent du clone sélectionné. Cette commande est particulièrement pratique lorsque vous avez perdu un parent dans une multitude de clones.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.