Sites


Introduction à la ligne de commande

CommandLineIntro: CutDownOnTyping

Taper encore et toujours...

À un moment ou l'autre, taper toutes ces commandes arrête d'être amusant. Heureusement, la ligne de commande offre un série d'outils qui rendent votre travail plus efficient.

L'achèvement automatique

Tous les claviers ont une touche Tab, et c'est très utile dans le terminal.  Vous avez probablement déjà utilisé cette touche pour mettre en retrait des mots dans un programme de traitement de texte. Ceci est également possible avec les traitements de texte GNU/Linux, mais lorsque vous utilisez Tab dans le terminal GNU/Linux, cette touche permet de tel gain de temps que vous l'utiliserez tout le temps.

Tab est la commande d'achèvement automatique (auto-complete). Si, par exemple, je désire déplacer le fichier 'dsjkdshdsdsjhds_ddsjw22.txt' avec la commande mv, je peux soit taper tous les caractères de ce nom de fichier stupide, ou taper mv (pour 'move') suivi de quelques premières lettres du nom de fichier et utiliser Tab.  Le reste du nom de fichier apparaîtra automagiquement. Si ce n'est le cas, cela signifie qu'ils existent plusieurs fichiers (ou répertoires) dont le nom commence par les quelques caractères introduits.  Il suffit, dans ce cas, soit de taper quelques lettres du nom de fichier en plus et retaper à nouveau Tab, soit, pour obtenir de l'aide, de presser Tab deux fois et la liste des fichiers dont le nom commence par les caractères introduits sera affichée.

Tab peut également être utilisée pour compléter automatiquement les noms de commande.

La touche Tab est votre amie, à utiliser sans modération.

Copier/Coller

Le fait d'utiliser la ligne de commande ne signifie pas que vous ne pouvez utiliser certaines facilités dont vous bénéficiez en utilisant une interface graphique. Bien le "copier/coller" fonctionne d'une manière légèrement différente des autres environnements, vous trouverez rapidement son usage très intuitif.

Copier du texte consiste simplement à surligner le texte que vous désirez copier en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé et en surlignant le texte comme vous en avez probablement déjà l'habitude. Ou cliquez gauche 2 fois pour sélectionner un mot ou 3 fois pour sélectionner une ligne.

Coller du texte Le texte que vous venez de copier est stocké dans le presse-papier jusqu'à ce que vous le colliez à la position du curseur en cliquant le bouton du milieu (la roulette) de la souris.

Note : Si votre souris n'a que deux boutons, presser en même temps les deux boutons sera interprété comme un clic du bouton du milieu.

Cela fonctionne de cette manière dans le terminal non graphique. Vous trouverez que cela fonctionne peut-être de manière légèrement différente sur le Bureau. Si c'est le cas, c'est peut-être une bonne idée de se connecter à une session texte.  Utilisez la combinaison de touches <ctrl><alt><F1> pour quitter le bureau.

Essayons! Sélectionnez le paragraphe ci-dessous avec le bouton gauche de la souris, ouvrez un nouveau terminal virtuel, et coller le texte en utilisant le bouton du milieu.

 echo "This is pasted text."

Lorsque vous voyez le texte dans le terminal, pressez la touche Enter et la commande echo répétera le texte entre guillemets à la ligne de commande.

Note : Si vous copier le texte à partir d'une page web, la ponctuation n'est pas toujours traitées correctement.  Vous pourriez en fait copier en même temps que le texte des caractères de formatage invisibles, et ceux-ci peuvent rendre incorrecte la syntaxe de la commande que vous êtes en train de copier.

L'historique

Il est enfin possible d'utiliser les flèches haute et bas du clavier pour naviguer dans l'historique des commandes que vous avez introduites. Lorsque vous arrivez à une commande introduite antérieurement, il suffit de presser les touches Return ou Enter et la commande sera ré-exécutée. Si nécessaire, vous pouvez l'éditer d'abord afin obtenir un résultat différent.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.