Sites


Introduction à la ligne de commande

CommandLineIntro: Superuser

Le super-utilisateur (Root)

Certaines parties de votre système semblent mériter une protection particulière (parce qu'elles le méritent).  Si quelqu'un pouvait changer des commandes de base comme cat ou less, par exemple, il pourrait vous amener à corrompre vos propres fichiers. De ce fait certaines commandes ne peuvent être exécutées et certains fichiers accédés qu'en disposant de privilèges particuliers appelés privilèges super-utilisateurs ou root.

Du temps où les ordinateurs coûtaient des centaines de milliers de dollars et étaient partagés par des centaines d'utilisateurs, l'utilisateur root était une personne réelle (ou un petit groupe de personnes) et ce rôle est proche d'un sacerdoce. Aujourd'hui tout propriétaire d'un PC peut exécuter des commandes requérant des privilèges root (quoique ce ne soit pas toujours vrai sur les appareils mobiles). Néanmoins sur tout système GNU/Linux, il existe toujours un compte utilisateur appelé root. Cela permet au système de rendre cet utilisateur propriétaire des fichiers systèmes sensibles.

Soit dit en passant, l'utilisateur root n'a rien à voir avec le répertoire racine (le répertoire /) du système de fichiers.

Les commandes super-utilisateurs sont puissantes et doivent être utilisées avec prudence, mais leur usage est fréquent.  Par exemple, chaque fois qu'un utilisateur normal installe un logiciel sor l'ordinateur, il ou elle doit bénéficier des privilèges super-utilisateur pour quelques minutes.

La commande sudo

Sur la plupart des systèmes récents, chaque fois que désirez lancer une commande super-utilisateur, vous vous contentez de la faire précéder par sudo :

$ sudo rm -r /junk_directory

Votre mot de passe vous est alors demandé, ainsi personne qui passerait juste devant votre système ne saurait exécuter une commande dangereuse. Le système se souviendra de votre mot de passe pendant quelques temps afin de vous laisser exécuter d'autres commandes super-utilisateurs sans vous ennuyer à ré-introduire chaque fois votre mot de passe.

Le système fournit également une commande su qui vous connecte en tant que super-utilisateur et vous propose une nouvelle invite de commande. Tous les systèmes ne permettent pas aux utilisateurs d'utiliser cette commande, car vous pourriez oublier votre statut de super-utilisateur, continuer votre travail habituel en tant que super-utilisateur -- et réaliser soudain que vous avez détruit votre système à cause d'une stupide faute de frappe. Il est bien plus sûr d'administrer votre système en utilisant sudo.

Si vous partagez votre système avec d'autres et désirez conférer les privilèges super-utilisateur à l'un ou à l'autre, vous devrez vous familiariser avec l'Administration Système.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.