Sites


La co-édition grâce à Booktype au B7 : mise à l’épreuve du livre numérique

Fabrice

Quel est mon rapport au B7 ?

Mon rapport : «médiation numérique des savoirs1» (clin d’oeil) : documenter les pratiques. Guides techniques et récits de vie. Favoriser la co-édition et l’appropriation d’outils de publication numérique.

Le Grand atelier

Grand atelier du B7. Pas de groupe porteur. Témoins ou comparses du Grand atelier. Co-animateur des focus groups à l’automne 2017.

Ai dû me désengager parce que j’ai trouvé un travail à temps plein début février (Chargé de projets spéciaux à l'ASTED). L’ouverture du B7 (phase 1) était initialement prévue pour janvier 2018... Pendant l'été (parallèlement à la finalisation de mon mémoire) et au début de l'automne 2017, j’avais un contrat comme animateur horticole pour les jardins collectifs du Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles. Or, justement, Marcello Vitali-Rosati, mon directeur de recherche, pense lui-même que les jardins collectifs sont la meilleure image de ce que nous devrions créer avec les outils numériques.

À ce propos, je me suis inspiré d’une citation d’Yves Citton dans L’avenir des humanités2 où il exprime bien ce que Vitali-Rosati entend par le virtuel (S’Orienter dans le virtuel), lorsqu’il parle du «mycélium du sens»...  pour créer un atelier de culture de champignons ! (J’ai écrit une thèse sur le sujet... littéralement). Et on a fait pousser des pleurotes dans des contenants de crème glacée Coaticook, en s’inspirant de Blanc de gris, une entreprise dont une des fondatrices, Dominique, est de Pointe-Saint-Charles, qui donne dans l'économie circulaire 8O

Comme quoi «tout est dans tout»...

... tout comme «écrire, éditer et lire» sont dans ÉCRiDiL ! Cela se rapporte directement à ce que je voulais proposer pour les artisans du B7. Une forge de leur histoire commune, ne fût-ce que sous la forme d’éclats d’expérience.

Quel est mon rapport à Booktype ?

Pour moi, des livres numériques peuvent servir à cela.

Cependant on peut se poser la question de la pertinence de prendre Booktype comme moyen de pratiques d'édition collaborative.

Lux éditeur

Quelle est la pertinence d’interroger l’«enjeu du design» à travers un outil comme Booktype?

Artial : publicartion des actes du colloque

Maîtrise en littérature

Publie.net

Chapal & Panoz

Créer un ePub

Parcours numériques et cheminement communautaire

Enviro Pointe (Éco-quartier)

Certificat en gestion de l'information numérique (EBSI)

Mémoire sur la culture numérique (humanisme numérique et écologie des media)

Fabrix Livres et les ateliers collaboratifs du B7 (Fab Lab)

 


 

  1. Médiation numérique des savoirs est le titre d’un ouvrage de Sylvère Mercier et Lionel Dujol, paru aux Éditions ASTED (mon nouvel employeur) à l’automne 2017 : http://mediation-numerique-des-savoirs.org/ ^
  2. Yves Citton, L'avenir des Humanités. Économie de la connaissance ou cultures de l'interprétation ?, Éditions La Découverte, 2010 http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_avenir_des_Humanites-9782707160096.html ^

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.