Sites


La co-édition grâce à Booktype au B7 : mise à l’épreuve du livre numérique

Booktype

Vous avez dit Booktype? Quelques autres visages de ce logiciel libre

Qu’est-ce que Booktype ?

Booktype est un des logiciels libres développés par Sourcefabrik, un OBNL (Organisme à but non lucratif) basé à Prague, en Tchékoslovakie.

Sourcefabric

Fondée en 2010, Sourcefabric vise à mettre à la disposition des citoyens engagés des outils pour l’élaboration de médias alternatifs. On compte parmi leur arsenal, Superdesk qui est une véritable salle de rédaction virtuelle, qu’utilise d’ailleurs la BBC, et Newscoop, qui permet aux citoyens de partager des nouvelles accompagnées de photos par textos, vers un blogue qui édite ces informations, ainsi qu’Airtime qui permet d’héberger des émissions de radio en streaming sur un serveur maison. En 2015, Sourcefabrik Ventures a permis la mise sur pied de ŝpin-off commerciaux, et Booktype est le premier qui fut développé. Booktype, en tant que projet commercial, est basé en Allemagne. Tous les profits des filles commerciales de Sourcefabric sont entièrement utilisés pour financer les activités à but non lucratif de la société mère.

Leur but est de « rendre des technologies de niveau professionnel disponibles pour toutes les personnes qui croient que le journalisme indépendant a un rôle fondamental à jour dans une société saine1. »

Le mot « fabric » en anglais renvoie à un tissu. Et c’est aussi à cette signification référant à un entrelacement de ressources, que le nom de la société fiat écho.

Le site de Booktype présente le logiciel libre. Il renvoie également vers la plateforme commerciale en ligne, qui est toujours au stade de l’expérimentation. On peut s’y créer un compte gratuitement, mais on ne peut développer qu’un livre pour l’instant.

À partir du site de Booktype, on peut accéder au site de démonstration qui permet de créer un compte temporaire à partir duquel on peut avoir une interaction avec les autres testeurs qui peuvent créer des groupes et y classer les projets de livres qu’ils initient. Mais au bout d’un certain temps ceux-ci seront effacés. Cependant, on peut tout de même exporter le résultat.

Logiciels

Superdesk, Booktype, Airtime, Liveblog, Newsroom

Booktype

[Voir captures d’écran dans ECRiDiL / cocreation pour montrer que je pourrais, seul, publier un livre inachevé, comme Co-créer ensemble … et le publier en différents formats]

Le manuel de Booktype

Présentation du manuel d'utilisation de Booktype proposée pour le corpus de ma présentation

Le guide pour l'utilisation de Booktype a été réalisé avec... Booktype. Il en va de même pour l'ensemble des manuels d'utilisation des logiciels de Sourcefabric, l'OBNL qui a créé ces logiciels 

Présentation du manuel d’utilisation de Booktype proposée pour le corpus associé à ma présentation :

[à récupérer via le site du colloque ECRIDIL 2018]

Tout comme les manuels d'utilisation des logiciels de Sourcefabric ont été réalisés avec Booktype, l'ensemble des FLOSS Manuals en français et en anglais a été co-édité avec Booki, une plateforme fille de Booktype. On retrouve parmi ceux-ci le guide pour la réalisation d'un livre numérique au format ePub, intitulé «Créer un ePub». Celui-ci explique notamment comment utiliser un autre logiciel libre, Sigil pour produire un ePub. Mais l'avantage de Booktype est que c'est un environnement collaboratif, permettant d'effectuer un suivi des modifications et d'échanger des commentaires et des notes avec des co-éditeurs, qui peuvent se voir attribuer des rôles. Pour faciliter la gestion du travail d'équipe, les différents chapitre peuvent se voir attribuer un statut. De plus, le logiciel permet de créer des groupes et de partager les livrels ainsi réalisés, suivant différentes licences. Il permet d'exporter les différents états du livre vers différents formats de fichier dont les formats ePub 2 et ePub 3. On peut intégrer les métadonnées et éditer directement le code HTML, de même qu'ajouter des modèles (feuilles de style CSS2 ou CSS3).

Le manuel de Booktype version 2.3 : http://sourcefabric.booktype.pro/booktype-23-for-authors-and-publishers/what-is-booktype/

Remarques supplémentaires concernant le manuel d’utilisation de Booktype

Étrangement on ne le retrouve pas sur FLOSS Manuals anglophone. Il peut être téléchargé quand on se connecte à la version démo de booktype (cliquer sur «user manual» en haut à droite).

Pour créer un livre numérique avec un logiciel libre on peut utiliser Sigil, comme nous le suggère le guide Créer un ePub. Mais on ne peut pas faire cela collaborativement en ligne. Avec Booktype c’est possible. Mais cela requiert qu’on l’installe sur un serveur.

On peut créer le livrel avec Booki via FLOSS Manuals directement. C’est ce que j’ai fait pour le texte de ma présentation qui est donc le condensé d’un livrel au format ePub que je peux lire sur ma tablette ou sur une liseuse, et que j’ai auto-publié grâce à l’interface de FLOSS Manuals francophone.

Exemples d'organisation qui utilisent Booktype

Booktype offre des services d'adaptation de Booktype 

Amnistie internationale

Autres exemples pertinents pour l'édition numérique

Comparaison avec d'autres logiciels de co-édition

Etherpad

Framapad

Git

Gitbooks
Quire

Share LaTeX

Scenari

Yes wiki

La Poule ou l'oeuf 

FLOSS Manuals

Quels sont les avantages de cette plateforme par rapport aux autres ?

1. Premièrement il s'agit d'un logiciel libre.

2. Deuxièmement, il y a déjà la plateforme des Floss Manuals en français et en anglais qui permet d'ajouter des publications à une bibliothèque déjà en constante évolution.

Remarque: Le moteur de recherche n'est pas parfait, mais cela peut être corrigé.

3. Troisièmement, le logiciel Booktype permet l'exportation de versions au format ePub, PDF imprimable ou PDF diffusable en ligne, HTML et .ODT

4. Quatrièmement, Booktype permet de chatter, de laisser des commentaires ou notes pour les autres personnes travaillant sur un chapitre.

5. Cinquièmement, Booktype permet d'enregistrer des versions et de faire le suivi des modifications. 

6. Booktype permet aussi d'attribuer des rôles aux collaborateurs et d'indiquer le statut des chapitres (pour une bonne gestion du workfkow et un contrôle des permissions en fonction des rôles).

7. On peut inscrire des métadonnées (suivant le schéma Dublin Core) et sélectionner la licence (libre ou non) avec des nuances.

8. On peut éditer le code html mais ce n'est pas très convivial.

9. On peut choisir différentes feuilles de style et polices (ce n'est pas possible de choisir un thème différent dans FLOSS Manuals, mais on peut en créer avec Booktype si on l'installe sur son propre serveur).

10. On peut ajouter des hyperliens et des images, du code, du code <code>, des chaînes de caractère lisibles par les agents liseurs pour les mal-voyants <kdb>, <samp>.

11. On peut exporter vers ePub 2 ou ePub 3, vers mobi ou d'autres formats (PDF pour imprimer ou PDF pour le web).

12. On peut charger des documents Word, ODT, RTF, TXT, et même InDesign. (mais pas dans Booki, la version de Booktype pour FLOSS Manuals).

13. C'est optimisé pour le speedbooking ou les liberathons1, mais on peut faire de la co-édition en différé, et utiliser tous les autres canaux de distribution.

Si vous n’avez jamais vu ni entendu parlé de Booktype avant aujourd’hui, vous avez peut-être déjà lu un FLOSS Manual ? Or tous les FLOSS Manuals sont réalisés avec une version de Booktype.

En effet, Booktype a été créé initialement pour permettre la réalisation de manuels pour l’utilisation de logiciels libres à l’occasion de ce qu’on appelle aujourd’hui des «libérathons».

L’organisation spatiale de l’interface…

Tableau de bord
Acceuil

Tableau-bord_accueil

Plus bas se trouvent les groupes dont on est membres…

Chat sur la gauche :

Omnibook chat

Notifications, Commentaires, Annotations (Notes)

Le déroulement temporel du processus…

1. Créer un livre et inviter des collaborateurs (créer un groupe au besoin)
A) Créer un nouveau livre

etape 2 processus creation nouveau livre

B) Inviter des personnes à collaborer

Formation de groupes ou de communautés

2. Gestion du processus collaboratif

A) Établir le statut d’un chapitre

B) Attribuer des rôles aux collaborateurs

3. Ajouter des chapitres

A) Partir d’un fichier existant

Possibilité d’insérer un fichier .docx ou de copier du code HTML ou de copier sans mise en forme ou de copier avec mise en forme.

Avertissement que les notes de bas de page ne sont pas prises en compte (les convertir en notes de fin avant l’importation). Les titres sont tous transformés en points de liste (la hiérarchie des titres qui sert à structurer les documents n’est donc pas préservée).

B) Créer n nouveau chapitre vierge

creation nouveau chapitre

3.Éditer du contenu

Interface de creation (edition) contenu

Modifier le code HTML

Editer contenu HTML Booktype

 4. Changer la feuille de style

 A) Omnibook.pro ou Booktype demo

Choisir feuille de style Omnibook

[Avec Booki (FLOSS Manuals) : pas possible]

5. Associer une licence, des métadonnées, une couverture

Associer une licence

Selction licence Booktype

Toutes licences possibles : Droits réservés, Creative Commons, GPL, Domaine public, MIT, Afero, etc.

Attribuer des métadonnées

Métadonnées Dublin Core de base et plus (sous-titre, ville et pays de publication, différentes dates)
Description courte et description longue, ISBN numérique et ISBN papier
Métadonnées supplémentaires (pour la couverture entre autres)

6. Exporter le livre dans un état N au format Y

Exportation feufeujolif epub3

Des débouchés pour les livrels réalisés avec Booktype

Débouchés pour une rémunération (ou une rétribution de la communauté) : la boutique https://boutique.flossmanualsfr.net/ (c’est pour les livres papier).

Voir chapitre sur les FLOSS Manuals

1« make professional-grade technology available to all who believe that quality independent journalism has a fundamental role to play in any healthy society. » https://www.sourcefabric.org/en/home/about/3196/MissionHistory.htm

  1. Libérathon : Voir lexique ^

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.