Sites


les outils collaboratifs

Chapitre 2 : les outils sélectionnés par type d'usage

Discuter en groupe

À distance, échanger par e-mail reste une valeur sûre mais peut s'avérer laborieux pour une discussion qui exige une mise en commun rapide d'idées ou une prise de décision
Si Skype vous permet de communiquer à plusieurs visuellement, 
beaucoup d'autres plateformes web ou logiciels vous permettent de communiquer en direct. Par exemple, Facebook inclut une fonction de messagerie instantanée.

Les applications de messagerie instantanée se développent et prennent une place de plus en plus importante dans le paysage des réseaux sociaux.

Les applications comme WhatsApp, Messenger, Line, WeChat comptent des centaines de millions d’utilisateurs. Sur les conseils de leur agence de community management, les marques commencent à investir ce modèle qui répond a l’exigence croissante de proximité avec leurs consommateurs, ce qui pourrait entrainer une évolution de leur stratégie social media. Décryptage.

LES PARTAGES PUBLICS PERDENT DE LA VITESSE AU PROFIT DES MESSAGES PRIVÉS

Les usages et les habitudes évoluent très rapidement sur le social media. Si les fonctions initiales de Facebook reposaient essentiellement sur le partage de photos, de statuts, ou d’événements, la réalité est toute autre aujourd’hui.

Les utilisateurs de Facebook interagissent plus qu’ils ne partagent. Selon le réseau social, 44% likent au moins une fois par jour le contenu d’amis, 31% le commentent, et 19% envoient des messages instantanés tous les jours. En revanche, seuls 10% mettent leur statut à jour quotidiennement et 25% ne l’ont même jamais fait.

Les contenus likés et commentés sont facilement utilisables par les algorithmes des entreprises qui arrivent à déterminer ce qui plait à leur communauté. Mais pour liker, ou commenter, il faut bien que du contenu soit publié, et si cette tendance s’amenuit au profit des échanges privés, une nouvelle problématique se pose.

Les marques sont en passe de devoir s’adapter à un nouveau modèle d’utilisation investissant la messagerie instantanée privée.

FACEBOOK MESSENGER : APPLICATION À SUCCÈS ET PLEINE DE RESSOURCES

Facebook a anticipé cette évolution, dans un premier temps en rachetant Whatsapp, et maintenant en faisant évoluer Messenger. L’application compte plus de 900 millions d’utilisateurs chaque mois qui échangent mensuellement plus de 10 milliards de messages.

La plupart des millenials passeraient d’ailleurs plus de temps à envoyer des messages instantanés qu’à parcourir les réseaux sociaux.

Messenger Platform donne aussi l’opportunité aux entreprises d’interagir avec des utilisateurs : l’appli a déjà recensé plus de 11000 bots qui se glissent dans les conversations. CNN utilise par exemple un bot afin d’envoyer des dépêches informatives directement via Messenger.

FACEBOOK INVESTIT MESSENGER POUR EN FAIRE UNE PLATEFORME MULTI-TÂCHES

Ces opportunités ouvrent un nouveau marché sur Messenger qui pourrait mettre en relation les utilisateurs avec différents services via une stratégie mise en place par une agence réseaux sociaux.  Si les entreprises comme SNCF ou Air France investissent les bots sur l’application de messagerie instantanée, il sera possible de commander des billets de trains ou d’avions grâce au simple envoi de message privé.

Une communication inédite entre les marques et les utilisateurs serait alors engagée. Grâce à l’utilisation des informations obtenues sur Messenger comme la localisation, les annonceurs pourraient par exemple envoyer des promotions à des clients passant à proximité d’un magasin.

Cette logique est d’autant plus valable qu’elle ne nécessitera pas l’installation d’application. Il arrive parfois qu’un utilisateur télécharge une application pour un usage ponctuel, ce qui n’a que peu d’intérêt.

Interagir avec une marque, que ce soit pour acheter un de ses produits, ou contacter son service-après-vente sera moins engageant qu’un mail. L’utilisateur se sentira toujours plus proche d’une marque qu’il trouve plus accessible.

Points de vigilance :

La fluidité des échanges repose sur la qualité de connexion internet de chacunSi des saccades apparaissent,mieux vaut se passer de la vidéo.
Dans certains lieux, l'accès à Internet est bridé pour des raisons de sécurité, certains participants peuvent se voir refuser l'accès à certains service de communication par le web.

Qu’est-ce que l’application Messenger et pourquoi m’invite-t-on à l’installer ?

En installant l’application Messenger, les personnes que vous souhaitez contacter vous répondront, en moyenne, plus rapidement et vous pourrez accéder plus rapidement aux fonctionnalités suivantes :
Rester en contact avec vos amis, où qu’ils se trouvent
  • Envoyez gratuitement des textos, un message vocal ou vidéo à vos amis en utilisant votre forfait de données.
  • Restez en contact avec vos amis sur leur téléphone et sur le web afin qu’ils ne ratent aucun de vos messages.
  • Sachez qui a vu ou non votre message.
Envoyer un message à un(e) ami(e) ou lancer une conversation de groupe
  • Partagez des photos, des vidéos, des stickers, des cadeaux, et plus encore.
  • Incluez des amis de vos amis dans vos conversations.
  • Retrouvez vos conversations de groupe les plus importantes au même endroit.
Accéder directement à vos messages
  • Accédez à vos messages et discutez dès le lancement de l’application.
  • Recevez des notifications push sur votre téléphone ou sur votre tablette, afin de voir vos messages dès qu’ils arrivent.
  • Passez rapidement d’une conversation à une autre grâce aux notifications de l’application.

Point de vigilance skype

Service de conférence web qui a fait ses preuves, possibilité de transmettre des documents pendant la conversation, etc.

(+) gratuit ; fiabilité éprouvée
(-) services optionnels payants ; obligation pour chaque utilisateur de se créer un compte ; nécessité de télécharger et installer un logiciel spécifique ; respect de la vie privée limité

 

USAGES DE LA VISIOCONFÉRENCE EN FORMATION

Présentation de la visioconférence en tant qu'outil de communication et d'accompagnement pédagogique dans un dispositif de formation. L'usage de la visioconférence permet au stagiaire de bénéficier d'un tutorat synchrone et au formateur de vérifier les acquis. L'outil crée un lien de proximité entre le stagiaire et le formateur et nécessite de ce dernier, un temps de préparation important.

Canal U a réalisé un document et une vidéo explicative des usages de la visioconférence

 ===> http://www.canal-u.tv/video/profession_formateur/usages_de_la_visioconference.383

clique ici

Le travail collaboratif et usages du webinaire en asynchrone

Le travail collaboratif, pour qu’il soit valable et profitable, doit permettre de dégager une compréhension collective des problèmes soulevés. Dans tous les milieux professionnels, la collaboration au travail est un enjeu majeur de la professionnalité.

Dans le milieu scolaire, plusieurs situations exigent qu’on se réunisse afin de discuter des problématiques touchant tant le contexte professionnel que les cas d’élèves. À ce titre, les futurs enseignants du secondaire s’inscrivent dans une démarche de collaboration entre eux, et avec leurs formateurs, pour discuter des enjeux de la pratique de l’enseignement, analyser des situations problématiques et formaliser des savoirs qu’ils pourront utiliser dans leur propre pratique.

Le développement de leur pensée réflexive est une exigence de leur cursus professionnel. Les futurs enseignants en stage assistent à des séminaires où ils analysent des pratiques collectivement et tentent individuellement d’en extraire le sens.

L’étude de cas en webinaire (e-séminaire)

Les études de cas font partie intégrante des actes professionnels. Ils permettent l’étude des problématiques reliées au travail et visent à dégager des solutions, ou du moins à mieux saisir les enjeux en cause. Chez les futurs enseignants du secondaire, plusieurs analyses réflexives portent sur les comportements d’élèves en classe, dans la visée d’une meilleure approche en gestion de classe.

L’objectif premier est de dégager des savoirs pédagogiques à réutiliser en contexte réel de classe. La supervision pédagogique et l’encadrement des stages en région d’origine (SRO) s’opèrent en majeure partie sur un support de classe  virtuelle[i]. Le procédé est relativement simple; il consiste en trois phases d’un scénario d’analyse, chacune de ces phases devant être mise en place dans le webinaire par le formateur (ici le superviseur).

  • Initiation de la démarche d’analyse réflexive

    Il s’agit de la phase de préparation, phase cruciale pour assurer la réussite de l’activité. Un plan est fourni par un stagiaire impliqué, qu’il présentera sous la forme d’un PowerPoint ou d’un Prezi[ii] si désiré. Les rôles et les tâches des participants sont clairement indiqués dans un communiqué précédant la séance d’analyse.
     
  • Webinaire

    Une séance se déroule en salle virtuelle. C’est la phase de réalisation de l’activité d’analyse. Les premiers moments des échanges synchrones sont consacrés à la présentation personnelle des participants, soulignant  ainsi la dimension socio-affective de la séance. Vient ensuite l’exposé du participant impliqué directement ou indirectement dans le déroulement des événements. Il expose aux autres participants, à partir du plan apparaissant au tableau de la classe virtuelle, les faits tels qu’ils se sont produits. Ce premier contact avec la problématique a pour but de faire voir, de la façon la plus exacte possible, le déroulement des faits et leur contexte particulier.

    La deuxième partie du webinaire se compose des échanges entre les participants, incluant le formateur qui intervient surtout à titre d’animateur. D’abord, quelles sont les causes, l’origine des faits qui ont conduits à la situation décrite ? Il faut noter que les problématiques soulevées pour l’analyse peuvent concerner autant les cas exemplaires que les cas de dérapages pédagogiques. Ensuite, quelles réactions ont suscitées les faits rapportées ?  Quels gestes auraient pu être posés pour éviter le dérapage, si tel est le cas ?
     
  • Objectivation

    Il s’agit maintenant de dégager les savoirs pédagogiques qui pourront être réinvestis dans la pratique, savoirs validés par le formateur. Les stagiaires sont invités à exprimer, à tour de rôle, à la fin de la séance, ce qu’ils ont retenu de l’analyse en reconstruisant le cas à l’étude. Parfois des prises de consciences se produisent pendant la séance. Notons que tous les stagiaires feront le même exercice, soit de soumettre à ses pairs un cas à l’étude. Il est attendu que le savoir dégagé par l’analyse doit être utilisé dans la pratique de l’enseignement.

La collaboration en ligne au service de la réflexivité des futurs enseignants

 Les salles virtuelles : problèmes et limites

Les logiciels de webinaires sont nombreux, et la plupart offre des solutions payantes. Il y a quelques années, des problèmes de configuration, d’appareils non-performants, de bande passante insuffisante ont été constatés; la qualité audio et vidéo laissait à désirer. Mais les temps changent, et ces logiciels sont de plus en plus performants et répondent davantage aux besoins des interlocuteurs.

Malgré la grande flexibilité que confèrent ces espaces d’échanges en ligne, l’engagement des étudiants participants à l’activité demeure un défi. Afin de faciliter cet engagement, non seulement un temps de préparation et des normes de présentation strictes sont nécessaires, mais il faut constamment relancer la discussion, séance tenante. Quant au formateur, il pourra bénéficier de l’enregistrement des échanges afin d’évaluer la qualité des apprentissages.  


Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.