Sites


Performance audiovisuelle et pratique du VJing

Streaming

Il est également tout à fait possible de diffuser une performance audiovisuelle ou un mix vidéo en direct sur Internet (en "streaming") afin de partager ce moment avec d'autres personnes à distance. Et inversement, on peut donner la possibilité à des spectateurs d'être présents virtuellement sur le lieu de la performance grâce à un dispositif de télé-présence.

Diffusion audiovisuelle en ligne

Le débit des accès à Internet comme la puissance des ordinateurs et serveurs permettent désormais de diffuser de la vidéo en direct avec une bonne à très bonne qualité. Pour ce faire, il faut installer un logiciel d'encodage sur un ordinateur présent sur le lieu du spectacle, et envoyer le flux vidéo encodé vers un serveur de streaming sur lequel se connectent des spectateurs depuis chez eux pour le visualiser.

Pour faire l'opération d'encodage et d'envoi sur le serveur, on peut utiliser des logiciels qui "regardent" ce qui est diffusé sur la sortie de l'ordinateur et l'encodent (avec des outils comme VLC, Webcamstudio, ffmpeg ou ffmpeg2theora) ou encore des composantes logiciels directement intégrés dans les outils de mix et de création, comme c'est le cas pour FreeJ ou encore Pure Data.

Voici un exemple de ligne de commande qui permet d'envoyer un flux vidéo avec ffmpeg depuis une machine Windows sur les téléphones portables les plus courants, soumis par emoc sur le forum codelab.fr :

 ffmpeg -i test.m4v -vcodec libx264 -fpre
"c:\ffmpegpresets\.ffmpeg\libx264-ipod320.ffpreset" -s 320x240 -b 180k
-ac 1 -ab 48k outlow.mp4

L'installation des pré-réglages pour ffmpeg sous windows est assez tordue, il faut créer une variable d'environnement, la méthode est expliquée ici : http://forum.doom9.org/showthread.php?t=148777

Côté serveur, on peut s'appuyer sur des plateformes commerciales (bambuser, ustream, justintv) ou plutôt préférer (bien évidemment !) des solutions libres comme Giss.tv qui proposent à quiconque d'utiliser des serveurs Icecast librement, ou encore d'installer son propre serveur Icecast ou Flumotion.

Il faut considérer que l'opération d'encodage est assez gourmande en ressources, on utilisera donc si nécessaire une autre machine que celle utilisée pour la performance en démultipliant sa sortie pour la faire "avaler" à un ordinateur dédié qui se chargera de l'encoder et de l'envoyer au bon format sur le serveur de diffusion.

Pour lire ce flux vidéo, on peut soit utiliser un navigateur compatible avec le format envoyé, soit utiliser VLC en tant que lecteur.

Télé-présence

Une autre possibilité de diffusion est de mettre en place un dispositif de télé-présence pour que des spectateurs puissent être visibles et participer virtuellement à la performance.

Annie Abrahams: "Angry Women - Take 3" (2011), performance utilisant la télé-présence.

Des artistes s'emparent aussi de ces technologies de télé-présence pour réaliser des œuvres audiovisuelles en réseau. Les flux vidéo sont dans ce cas de figure bi-directionnel, c'est à dire que deux personnes distantes peuvent ainsi se parler, interagir de façon corporelle ou plus informatique. À noter que la Société des Arts Technologiques a par exemple développé Scenic (http://code.sat.qc.ca/redmine/projects/scenic/wiki), un logiciel dédié à ce type de pratique.

L'interface du logiciel Scenic en action.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.