Sites


Scribus

Scribus: Feuillesdestyle

Feuilles de styles

Selon les documents à produire, la méthode de production peut être optimisée de manière à faciliter les tâches récurrentes. Quand le texte est volumineux et structuré de façon régulière et constante (titre, sous-titre, intertitres, bloc de citation, notes, légendes, etc.), les feuilles de styles sont certainement le meilleur moyen d'assurer une permanence dans le travail. Les feuilles de styles vont permettre de mémoriser un certain nombre de paramètres à appliquer à du texte ou des cadres et à l'ensemble de leurs propriétés d'un simple clic.

Les avantages de feuilles de styles sont nombreux :

  • ils augmentent la productivité ;
  • ils permettent de simplifier les changements graphiques décidés à la dernière minute ;
  • ils permettent d'assurer une meilleure permanence dans les mises en forme en évitant les erreurs ;
  • ils permettent de se conformer plus facilement à une charte graphique auquel le document peut se référer ;
  • ils facilitent ainsi la prise en main par le lecteur ;
  • ils facilitent le travail par plusieurs personnes sur le document...

Les inconvénients sont plus rares :

  • il faut prédéfinir avant d'appliquer et accepter d'y passer quelques secondes :)

Créez des styles

En effet, créer des styles ne prend pas plus que quelques secondes. En fait, au lieu de définir l'aspect à l'aide de la fenêtre [Propriétés], il suffira de définir les mêmes propriétés dans la fenêtre [Éditeur de styles], accessible à partir du menu [Édition > Styles].

gestionnaire_de_style.png 

Conseil : commencez à créer vos styles dès le début de votre travail de mise en page. Si vous ne savez pas exactement quel sera l'aspect de vos textes, vous aurez loisir de les modifier par la suite. Commencez par y mettre des propriétés évidentes visuellement pour bien mettre en valeur la structure du document, la finalisation de l'aspect pourra même découler de là en regardant d'un seul coup les pages se construire au fur et à mesure des changements opérés dans les styles définis.

La fenêtre [Éditeur de styles] est composée de deux parties principales :

  • à gauche, le gestionnaire et la liste des styles classés par catégories d'application : styles de paragraphe, styles de caractères et styles de filet ;
  • à droite, la liste des propriétés applicables au style sélectionné selon sa catégorie.

Pour créer un style, quelle qu'en soit la catégorie, il suffit de passer par quelques étapes simples :

  1. Affichez l'[Éditeur de styles] avec le menu [Édition > Styles] ;
  2. Cliquez sur le bouton nouveau en bas de la fenêtre et choisissez la catégorie qui vous intéresse OU cliquez avec le bouton droit sur le titre d'une catégorie dans la liste et choisissez l'entrée de menu [Nouveau] correspondant à cette catégorie ;
  3. La fenêtre s'agrandit alors sur la droite pour afficher les propriétés graphiques propres à cette catégorie et qui peuvent être utilisées pour définir l'aspect des éléments ;
  4. La première chose à modifier est le [Nom] du style qui doit être unique dans le document. Si le nom écrit est déjà utilisé, Scribus vous demande de bien vouloir en choisir un nouveau. Nous vous conseillons de choisir des titres faisant référence à la structure sémantique du texte : Titre plutôt que GrosRouge, ou Citation plutôt que Italique par exemple. Cela permet d'éviter des confusions si l'aspect doit être changé.

Styles de caractères

Les styles de caractères et de paragraphes s'appliquent tous les deux au texte. Ils se différencient par l'étendue à laquelle vous allez les appliquer et par les propriétés qu'ils prennent en compte.

Les styles de caractères vont permettre de changer une portion de texte sélectionnée à l'intérieur d'une phrase ou d'un paragraphe. Et seulement s'il s'agit d'une partie de cet ensemble. Si l'ensemble du paragraphe doit avoir le même aspect, songez à la possibilité d'utiliser un style de paragraphe.

Par exemple, vous avez un texte qui contient de nombreux chiffres (données statistiques par exemple) et vous souhaitez que tous ces chiffres apparaissent dans une couleur identique et éventuellement avec une police ou graisse différente pour les mettre un peu en évidence. Vous pourriez sélectionner les chiffres un à un et aller dans la fenêtre [Propriétés] pour changer la couleur et la police dans l'onglet [Texte]. Il faudrait répéter l'application de ces propriétés pour chaque chiffre. Avec les styles, l'ensemble des changements à effectuer sera mémorisé :

  1. Affichez l'Éditeur de styles par le menu [Édition > Styles] ;
  2. Cliquez sur le bouton [Nouveau] en bas de l'éditeur de styles et choisissez [Styles de caractère] ;
  3. Dans la partie droite qui apparaît, définissez un nom tel que ChiffresStatistiques ;
  4. Choisissez une nouvelle police et plus bas dans la fenêtre, choisissez la couleur. Seules les couleurs définies dans le nuancier du document sont disponibles. Pour changer cette liste reportez-vous au chapitre Choix des couleurs ;
  5. Changez toutes les propriétés que vous souhaitez et quand vous avez fini, cliquez sur [Appliquer] pour mémoriser les changements opérés.
Les propriétés définissables dans les styles de caractères correspondent au paramètres de base, de la rubrique [Couleurs et Effets], et certains Paramètres avancés [Advanced settings] de l'onglet [Texte] de la fenêtre [Propriétés]. Il s'agit uniquement de paramètres pour changer l'aspect des lettres et seulement ceux-ci. Pour avoir plus de propriétés, reportez-vous aux styles de paragraphe.

Styles de paragraphes

Comme leur nom l'indique, les styles de paragraphes vont permettre de modifier d'un seul clic l'ensemble des paramètres d'un paragraphe. Pour visualiser l'étendue d'un paragraphe et ne pas le confondre avec un retour à la ligne simple, utilisez le menu [Affichage > Afficher les caractères invisibles].

Les styles de paragraphes vont permettre de définir à la fois l'aspect des caractères du paragraphe, en faisant référence à un style de caractère ou non, et de paramétrer les flux de texte dans celui-ci : alignement, lettrines, tabulations, espace avant et après, marges sont des paramètres typiques que l'on trouve dans les styles de paragraphe uniquement, et pour certains seulement ici puisqu'ils n'ont pas la possibilité d'être appliqués par la fenêtre [Propriétés], par exemple lettrines, espaces et marges.

  1. Affichez l'Éditeur de styles par le menu [Édition > Styles] ;
  2. Cliquez sur le bouton [Nouveau] en bas de l'éditeur de styles et choisissez [Styles de paragraphe] ;
  3. Dans la partie droite qui apparaît, définissez un nom tel que Titre ;
  4. Dans l'onglet [Propriétés] de cette fenêtre, modifier les paramètres qui vous semblent utiles. En général, les titres sont précédés d'un espace avant et après, et peuvent éventuellement être centrés.
  5. Dans l'onglet [Style de caractère], il sera possible de définir l'aspect des lettres du style. Les propriétés présentes sont identiques à celles disponibles pour les styles de caractère. La liste supérieure [Basé sur] permet de faire explicitement référence à un style de caractère déjà créé qui sera ainsi utilisé comme base pour ce paragraphe.

Styles de filet

Les styles de filet sont un cas spécial, moins utilisés et moins connus. Ils permettent de créer des filets qui seront utilisés par la suite comme bordure de cadre ou pour les outils Lignes et Bézier. L'utilisation de styles permet ainsi d'assurer une permanence dans l'aspect des bordures, mais la fenêtre offre la possibilité de créer des types de filets non disponibles par défaut dans Scribus, comme des filets doubles.

  1. Affichez l'Éditeur de styles par le menu [Édition > Styles] ;
  2. Cliquez sur le bouton [Nouveau] en bas de l'éditeur de styles et choisissez [Styles de filet] ;
  3. Dans la partie droite qui apparaît, définissez un nom tel que EncadreCitation ;
  4. La partie inférieure contient à gauche la liste des lignes qui définissent le filet (par défaut, il n'y a qu'un filet fin), et à droite la liste des propriétés pour la ligne sélectionnée. Le filet est l'ensemble de ces lignes définies.
  5. En cliquant sur le [+] au-dessus de la liste, il est possible de rajouter des filets qui se combineront au final.
  6. Les propriétés de chaque filet peuvent être modifiées dans la partie droite. Par exemple, pour le filet supérieur, changez l'épaisseur à 1 et changez la couleur à bleu. Cliquez sur la ligne inférieure et choisissez un pointillé dans la liste puis une terminaison arrondie avec une épaisseur de 5pt.
  7. L'aperçu du filet complet est affiché sous les propriétés.

Notez que le filet le plus fin est toujours automatiquement placé dessus, et que les filets sont centrés les uns sur les autres sans qu'il soit possible de personnaliser ces comportements.

Appliquer les styles

Une fois les styles définis, ils vont apparaître à divers endroits de l'interface de Scribus de manière à pouvoir les appliquer sur les éléments textuels ou les cadres.

La fenêtre [Propriétés] reste l'emplacement central à partir duquel vous aurez accès aux styles définis.

Styles de paragraphes et caractères

En ce qui concerne les styles de texte, ils seront listés dans l'onglet [Texte > Paramètres de styles]. Ici deux listes sont affichées : l'une pour les styles de paragraphe, l'autre pour les styles de caractère. Le style appliqué et celui qui est visible. Les autres styles créés sont simplement applicables en déroulant la liste.

Pour appliquer le style de paragraphe, il suffit simplement de positionner le curseur, il est inutile de sélectionner du texte. En revanche, dans le cas du style de caractère, il ne sera appliqué qu'à la partie sélectionnée. Notez que si le cadre seul est sélectionné, le style est appliqué à l'ensemble.

La méthode globale que nous conseillons est la suivante :

  1. Appliquez les styles de paragraphes ;
  2. Appliquez les styles de caractères ;
  3. Seulement ensuite, jouez avec les différentes autres propriétés typographiques de la fenêtre [Propriétés].

Scribus suit cet ordre logique pour afficher le texte. Ainsi, une propriété, par exemple un soulignement ou une couleur, appliquée directement à partir d'une option de la fenêtre [Propriétés] restera présente, même si le style appliqué au préalable est modifié, ou si un nouveau style est appliqué. Ces formatages manuels peuvent être appelés " remplacement " ou " surcharge ". Considérez les options typographiques des Propriétés comme un outil de finition pour éviter les problèmes de surcharge typographique. Si vous souhaitez annuler une surcharge sur une portion de texte, sélectionnez simplement cette portion et cliquez sur le bouton en forme de balai [Supprime le formatage manuel du paragraphe] placé à droite des listes de styles. Votre texte retrouvera ainsi l'aspect tel qu'il est défini dans le style seul.

Styles de filet

Les styles de filet sont affichés dans la zone placée sous les propriétés dans l'onglet Filet de la fenêtre [Propriétés]. Cette liste affiche aussi l'aperçu des styles pour faciliter le choix. Pour appliquer un style de filet, sélectionnez simplement le cadre et cliquez sur le style adéquat.

Modifiez un style

Les styles qui ont été créés à un moment de la mise en page sont modifiables à n'importe quel moment.

  1. Retournez dans l'éditeur de styles [Édition > Styles] ;
  2. Sélectionnez le style à changer dans la liste ;
  3. Effectuez les changements nécessaires dans les propriétés du style ;
  4. Cliquez sur le bouton [Appliquer]. Les changements sont visibles immédiatement dans la mise en page.

Lors de la modification d'un style, tous les éléments auxquels le style était appliqué sont automatiquement mis à jour. Cela inclut :

  • Les textes et filets selon, en prenant garde au fait que les surcharges sont conservées ;
  • Les autres styles qui font référence à ce style à l'aide de la propriété [Basé sur] mais pas ceux qui auraient été créés à partir d'une copie d'un style existant par le bouton [Cloner] ;

La modification des styles est un complément essentiel à leur création et se présente comme la possibilité fondamentale qui rend les styles vraiment productifs et utiles. Si vous êtes nouveau dans l'utilisation des styles, ayez en tête qu'il vous appartient de décider quand créer un style : typiquement quand le même aspect se reproduit plusieurs fois. Il existe certains cas où des styles sont générés automatiquement : lors de l'import de fichiers ODT ou de fichiers HTML. Dans ces cas, il est souvent nécessaire de retoucher à l'aspect des styles importés, voire de nettoyer la liste en en supprimant quelques-uns.

Supprimez des styles

La suppression d'un style est une étape délicate qui peut modifier profondément la mise en page puisque l'aspect de tous les textes auquel le style supprimé est appliqué sera modifié. Avant de supprimer un style, assurez-vous que cette action n'engendrera pas de problème fondamental dans votre mise en page. Dans tous les cas, Scribus vous demandera de faire un remplacement.

  1. Dans la fenêtre éditeur de style [Édition > Styles], sélectionnez le style à supprimer ;
  2. Cliquez sur le bouton [Supprimer] en bas de la liste des styles OU cliquez avec le bouton droit sur le style et choisissez [Supprimer] dans le menu contextuel.
  3. Scribus affiche une fenêtre qui offre la possibilité de remplacer le style supprimé par un autre style existant qui viendra prendre sa place sur les textes affectés.

Pour supprimer plusieurs styles d'un coup (souvent utile après l'importation de fichiers ODT), sélectionnez-les tous et cliquez sur le bouton [Supprimer]. Dans ce cas spécifique, seule cette méthode permet d'agir sur l'ensemble. Scribus listera l'ensemble des styles à supprimer dans la fenêtre de remplacement.

Réutilisez des styles déjà créés

Autre avantage des styles, et non des moindres, les styles créés dans un document peuvent être réutilisés dans d'autres documents. Cela permet de gagner un temps notable, et d'assurer une bonne consistance dans la présentation de documents qui doivent avoir une identité bien visible sur le long terme.

  1. Affichez l'Éditeur de styles par le menu [Édition > Styles] ;
  2. Cliquez sur le bouton [Importer] pour afficher la fenêtre d'importation ;
  3. Dans la fenêtre, choisissez le fichier qui contient les styles que vous souhaitez utiliser.
  4. Scribus affiche les styles par catégorie : par défaut, ils sont tous sélectionnés pour l'importation, décochez ceux que vous ne souhaitez pas importer.
  5. Si votre document en cours contient déjà des styles, il est probable que certains d'entre eux portent le même nom que des styles que vous souhaitez importer. Les options [Renommer les styles importés] et [Remplacer un style existant] vous seront fort utiles. La première est activée par défaut : c'est la plus sûre, et elle vous laisse faire des tests avant une suppression manuelle.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.