Sites


SOL France - Organisation apprenante

Questionnaire enquête SOL sur la dynamique des organisations apprenantes


AVANT L’ENTRETIEN

Repérage de l’échantillon

Pour débuter il s’agit de renseigner le tableau excell de l’échantillon, comme nous cherchons en groupe la construction collective et progressive de l’échantillon permettra un pilotage partagé dans le but de disposer d’une variété de situation. Nous nous situons dans une recherche exploratoire plus c’est varié mieux c’est.

Présentation de SOL France pour démarrer le contact

L’association SOL France1 s’intéresse aux apprentissages organisationnels. Pourquoi et comment les organisations apprennent ? SOL France a engagé une recherche-action pour actualiser les apports fondamentaux de Peter Senge qui avait initié la création de l’association. Dans les années 90 Peter Senge professeur au MIT rédigeait un best-seller international « La cinquième discipline ». Dans ce livre, il montrait comment 5 disciplines façonnaient le devenir apprenant d’une organisation :

Introduction pour démarrer le contact

« Aujourd’hui, je participe du chercheur collectif que SOL France a initié en octobre 2019 pour explorer la façon dont les organisations apprennent. Le chercheur collectif est une méthode de recherche participative. Nous sommes une trentaine de consultants, chercheurs et entreprises, nous nous sommes préparés et nous co-construisons ensemble cette recherche en mode équipe apprenante.

C’est une enquête de terrain. Nous sortons des bibliothèques, des laboratoires, des bureaux pour écouter et observer ce qui se passe dans les organisations.

En parallèle on réalise un film de cette aventure de recherche collective et on fera aussi un bouquin en écriture collective lors d’un weekend en juillet.

A l’issue de cette exploration nous proposons de cartographier les pratiques des organisations apprenantes et de mettre à disposition une « matrice » reflétant les variétés relevées.

Nous aurons deux livrables dont vous pourrez bénéficier :

-        Un premier  livrable qui rend compte de cette matrice des pratiques. Il sera accessible à tous et en particulier aux participants de l’enquête. Il sera présenté lors d’un événement que SOL France organisera en fin d’année.

-        un second livrable qui sera beaucoup plus complet et détaillé, utilisable par les entreprises et les consultants. Celui-ci sera aussi gratuit pour les membres de SOL France et payant pour les autres (2000 euros).

Si c’est clair pour vous on peut commencer. Je tiens néanmoins à rappeler que les informations collectées sont enregistrées[1] seront anonymes. Elles seront traitées par notre comité scientifique et avec des membres de l’équipe Apprenance de Paris Nanterre. Après quelques questions pour situer d’où vous parlez je vous poserai une question par discipline et vous serez invité à donner des exemples pour bien illustrer vos propos. Vous êtes prêt ? On en a pour environ 1 heure environ. »

 

PENDANT L’ENTRETIEN

Se mettre dans une posture du chercheur

Pour vous mettre en état de réceptivité maximum, vous pouvez prendre quelques minutes de méditation/centration avant de débuter l’entretien.

En tant que chercheur vous êtes un explorateur, ni consultant en train de faire un diagnostic, ni entreprise en train de chercher des solutions. Vous cultivez l’écoute active et évitez d’influencer en utilisant un vocabulaire trop technique ou trop savant. Vous êtes centré sur ce qui vient, votre jugement est suspendu. Vous cherchez l’objectivation plus que l’objectivité. Vous aiguisez votre sensibilité comme un ethnologue pour capter les signaux non-verbaux, les non-dits, les angles morts et relancer le cas échéant.

 

Partie 1 de l’entretien «  Situer qui parle »

Quel est le nom de votre organisation ? Quel en est l’effectif total ?

Quel est votre fonction ? Quelle est votre ancienneté dans la fonction ? Sexe ? Age ?

Il est difficile de généraliser les résultats à toute l’organisation aussi, il est demandé à la personne qui répond de choisir le niveau où il situe ses réponses et de l’étayer d’exemples. Le questionnaire ciblera une équipe, un service, une direction.

 

Partie 2 Comprendre comment la personne apprend dans l’organisation

« Ces questions s’adressent à vous en tant que personne, nous avons besoin d’exemples de détail d’explications de ce qui se passe ».

  1. A quel moment vous sentez-vous acteur de votre organisation en tant que personne, davantage qu'en tant que responsable d'un poste ?

Exemple de questions de relance utilisables pour chacun des questions :

Pouvez-vous donner un exemple ?

Vous pouvez allez un peu plus loin ?

Avez-vous repérez un point clé ?

    2. Dans 5 ans, vous êtes une organisation apprenante, quels leviers avez-vous identifiés ?

   3. Comment faites-vous en sorte que chaque membre de l’organisation s'approprie les

   4. Comment, au sein de votre organisation, les situations de travail constituent-elles des opportunités d’apprentissage 

      collectif?   

     Et quoi d’autres ? 

   5. Comment votre organisation envisage-t-elle son activité et son évolution dans une perspective globale ? 

 

Avez-vous une dernière chose à ajouter ? Un point essentiel pour conclure ?

 

Ne pas oublier de conclure

« Merci pour le temps consacré. Pour illustrer des lieux particulièrement apprenants. Nous souhaiterions prendre une photo d’un espace emblématique où l’on apprend dans votre organisation. Cette photo sera utilisée pour illustrer l’étude, produire un book ou pour être projeté lors de l’événement Great Place To Learn que nous organiserons en fin d’année »

APRES L’ENTRETIEN  

Le travail ne s’arrête pas à la collecte des données.

1)     Tirez la leçon de cette rencontre

Vous pouvez noter à chaud  sur votre carnet de chercheur les impressions, questions, ressentis et apprentissages réalisés pour tirer la leçon de cette expérience.

-        Qu’est ce que j’ai appris ?

-        Qu’est ce qui m’a étonné ?

-        Quel est mon prochain pas ?

2)     Préparez le travail d’analyse

Puis il s’agit de retranscrire le plus fidélement possible « mot à mot »  l’entretien enregistré. Cela peut prendre 3 heures par entretien

Outils possibles : https://www.redacteur.com/blog/retranscription-audio/

Le texte peut être partagé sur le what’s app du chercheur collectif

3)     Découvrir ensemble les résultats de la collecte

Lors d’un comité scientifique à programmer le codage des éléments sera effectué ainsi qu’un traitement avec le logiciel Iramuteq[2]  pour organiser la matière collectée et la catégoriser.

 

ANNEXE

 

Si la recherche-action porte bien sur les 5 disciplines de Peter Senge, celles-ci ne sont pas forcément nommées lors de l’entretien pour ne pas induire les réponses attendues. Cependant voici les définitions de références au besoin

 

  1. Discipline personnelle : des salariés engagés dans une dynamique permanente d’auto-apprentissage, orientés vers le développement professionnel et personnel.
  2. Modèles mentaux : Une organisation capable de modifier son comportement, de générer de nouvelles connaissances par une mise à l’épreuve régulière de ses modèles mentaux et cadres d’interprétation dominants.
  3. Vision partagée  : la construction de normes communes et partagées autour d’une « vision» stratégique.
  4. Apprentissage en équipe : un apprendre ensemble au service du projet commun
  5. Pensée systémique : le développement d’une pensée systémique qui suggère d’aborder les problèmes dans leur intégralité et leurs interrelations multiples.

La suite ! Organisation et questions  Voici un document partagé concernant toutes les questions que vous pouvez vous poser sur l’organisation et la mise en place de la suite des évènements.  Nous vous invitons à le compléter le doc suivant : Recherche-Action questions orga etc.




[1] Utiliser son smartphone ou ditactophone, penser à l’étape de retranscription à venir

Etape 2 : codage des entretiens

Capitalisation du chercheur collectif - Apprendre ensemble à chercher

 


 

Lire le glossaire du dossier documentaire "Organisation apprenante"
Proposition d'activité préalable au week-end de co-écriture, à discuter avec le collectif lors de la séance du 30 juin 20.

Pourquoi ?
La travail de co-écriture nécessite l'emploi d'un langage commun pour assurer une cohérence d'ensemble au texte co-écrit. Le programme du week-end est très dense et l'acquisition préalable de ce glossaire permettra de libérer du temps pour les autres activités nécessitant la présence de tous.

Comment ?
En lisant les pages 17 à 29 du document ci-après (temps de lecture estimé 30 minutes)
Glossaire Organisation apprenante


Préalable au week-end de co-écriture


Quel est le sens de tout ça ?
Au-delà de la retranscription de nos entretiens, la relecture croisée et le codage constituent un préalable pour notre week-end d’écriture. Selon Denis, "nous aurons alors une matière en partage et un corpus pré-organisé"."

Qu'est-ce que le codage ouvert ?
Vous lisez toute la retranscription de l’entretien et vous étiquetez (codez) des fragments de texte. Ces codes indiquent quel est le thème principal.
« La démarche est de ne rien chercher et de laisser émerger un thème derrière ce qui est dit » selon Dorothée.
Pour en savoir plus

En pratique, comment fait on le codage ouvert d'un entretien ?
  • Sélectionner l'entretien, que vous allez coder (pas les vôtres) en répondant au sondage [ici ]
  • Les entretiens retranscrits sont disponibles sur le Google Drive de SOL. Pour le lien, voir email de Elodie Monclin du 23 juin 20 10:17
  • Ouvrir un entretien retranscrit dans Googledoc avec votre compte personnel Google
  • Grâce à la fonction «commentaire», faites une proposition de code
    • * Sélectionner le texte,que vous souhaitez coder
    • * Ajouter un commentaire (code) en commençant par vos initiales et un numéro, qui permettra d'identifier le codage de manière unique
    • * Attention !!! Pour que le commentaire (code) soit enregistré, il faut valider la case bleue Comment
image Valider_Comment_2.png (26.7kB)Tuto vidéo 2 min
Exemple d'entretien codé par 2 personnes
20200612__TBonetto__Danone_entretien_1.pdf (0.1MB) 200508_INDUSTRIE_CAMPUS_RECHERCHE_RESP_EQUIPE_RECHERCHESteph.pdf (0.2MB)


Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.