Sites


SOL France - Organisation apprenante

Co-sentir

 Co-sentir, ce n’est pas penser. c'est suspendre ces habitudes, son jugement et s'ouvrir au monde , au terrain avec un regard neuf.

afin de faciliter ce nouvel état d'être, le Chercheur collectif nous a invité à plusieurs actions afin de développer un regard antropologique:

- initier un carnet de recherche dans lequel le membre du collectif note ses opinions, ses sentiments, ses ressentis, ses observations relativement à la recherche, developpant une approche réflexive complémentaire du sujet de la techerche ou comment s'observant comme apprentant dans un projet de rchrche sur l'apprenance : une belle mise en abime

- aller observer des situations du quotidien ordinaire (coiffeur, métro..) ou professionnel comme simple observateur,  ethnographe, sans filtre, une attitude sans jugement, d'ouverture en relatant :

- les faits marquants
- les personnes présentes , leurs façon de faire, de dire , de s'habiller 
- le langage et le mode de communication
- la nature apparente des modes de relations entre les personnes, les eventuels de jeux de pouvoirs
- les ressentis y ompris physiques en observent les gens
 
Nous étions ensuite invités à un échange de nos observations, ressentis et opinions en sous-groupes de 3/4 personnes  pour finir par un partage en plénière en cercle de dialogue.
 
Cette observation nous a permis de prendre conscience, réellement de cette posture d'observation et d'écoute en profondeur sans jugement.
 
Cette étape a constituer un veritable galop d'essai avant la conduite des entretiens auprès des organisations.
 
Les premiers enseignements furent : 

-  venir et garder un regard neuf est consommateur d'énergie car il est parfois difficile de garder la posture du "sauvage"!
- ecouter se joue a plusieurs niveaux : le discours et ce qui se joue sous le discours car il y a une multiplicité de niveaux de perception et d'expression entre :

Ce que je pense,

ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis,

ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez,

Ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez

.... Il y a de multiples possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.

- observer ressentir les écarts et alignements entre le phusique, le corps et le verbal

- vivre cette difficulté, ce risque de se faire rattraper par nos habitudes de perceptions

 

 
 

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.