Sites


SOL France - Organisation apprenante

Etude de cas - les rituels d'apprentissage - cas 1

Titre du cas : la résolution de problème : un rituel d'apprentissage (ENT11)

Description du contexte : 

L'organisation est une association qui emploie des travailleurs handicapés. Elle comprend 615 collaborateurs.

L'organisation doit résoudre un problème de qualité suite à la perte d'un client. 

Les parties prenantes sont le responsable qualité, le responsable production, les ouvriers, le client, le directeur d'établissement. 

La méthode : 

Il s'agit d'une boucle d'amélioration continue. Il s'inspire des méthodes agiles SCRUM et PDCA.

La mise en place d'une série de réunions sur un temps court pour résoudre le problème rencontré : "on essaie d'atteindre un objectif dans un temps court et tout le monde autour d'une même table". (ENT11)

L'étape initiale est la collecte des problèmes rencontrés, "fichier de non-conformité" (ENT11).

L'étape suivante est de réaliser une série de réunions échéancée sur "trois semaines". Lors de chaque réunion, "chacun a présenté sa bonne pratique" puis a exprimé son avis sur les pratiques proposées et définir la nouvelle méthodologie.

Un des objectifs est de pouvoir mettre en place la nouvelle méthodologie très rapidement et de continuer à améliorer la solution proposée. 

Le bénéfice de cette approche permet de favoriser le travail collaboratif et de "casser les silos". 

Le point de vigilance est de pouvoir prévoir une appropriation de cette pratique au-delà de la personne qui l'a initiée. 

Les enseignements :

Cette pratique nous semble favoriser les dynamiques collectives, la collaboration. 

Liens avec les 5D:

Selon nous, ce rituel d'apprentissage permet de prendre conscience de ses propres modèles mentaux, de développer ses capacités d'écoute et de dialogue et de développer le travailler ensemble. 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.