Sites


SOL France - Organisation apprenante

Intention commune

 

Lorsqu'un projet démarre, il est souvent considéré que l'ensemble des personnes qui le constituent y adhèrent et portent le même type de motivation, d'intérêt, voire d'enjeux. En réalité, cette supposition amène à faire l'économie de la vérification de cette croyance. Une divergence non détectée en démarrage de projet pourra entrainer un blocage, ou tout au moins des désagréments en cours de projet.

Aussi, il est important de partager dès le départ, même de façon informelle, les intentions de chacun, individuellement. Sur cette base, une intention collective peut-être définie. Etant co-définie, c'est aussi une façon de s'assurer de la pleine contribution des participants.

En l'occurence, lors de cette aventure du chercheur collectif, nous avons utilisé le processus inverse et commencé par définir une intention commune : (mettre l'intention commune). Sur cette base, chacun a été invité à s'exprimer pour la compléter ou l'amender. Ainsi, chacun d'entre nous a pu s'assurer de l'intérêt qu'avait cette expérience pour lui et a contribué à sa motivation et son investissement. Quoi de plus puissant que l'auto-motivation ?

Cette possibilité de contribuer à sa mesure a permis de rester engagé, un des aspects de ce projet est qu'il repose sur le volontariat, que les réunions de projet ont eu lieu à une fréquence rapprochée, à des horaires qui empiétent sur le temps familial. L'enregistrement des discussions, l'espace de capitalisation et la mémoire des décisions ont aussi été soutenants.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.