Sites


Utiliser Godot Game Engine 3.0

Définir le projet

L’installation du projet

Du point de vue d’un producteur, faire un jeu ce n’est pas juste avoir une bonne idée, mais c’est surtout le rendre réel. Cela implique généralement de nombreuses personnes, au moins quelques programmeurs et artistes. Plus le projet se développe, plus l’organisation prend une place importante dans celui-ci. Pour pallier à ce problème, il existe des outils d’organisation informatisée, mais une équipe de développement peut également mettre des chartres en place.

Le concept principal d’organisation de Godot est celui des projets. Ici, ce therme correspond simplement à un ensemble de dossiers représentant l’ensemble du jeu. A partir d’ici, quelques étapes seront nécessaires pour obtenir rapidement un jeu jouable qui peut être utilisé comme un premier prototype de notre idée de jeu.

Dans cette partie, nous garderons les mains dans le code le plus longtemps possible. Pour illustrer nos exemples, nous allons un clone du jeu Flappy Bird que nous appellerons HappyBay, pour un souci de droit d’auteur…

Le téléchargement

Récupérez la version qui vous conviens sur le site officiel de Godot. Dans ce livre, nous travaillerons essentiellement sur la version 3.0.6 de Godot Engine. La version server du logiciel ne vous servira que si vous travaillez à distance avec une équipe, celle-ci ne présente aucune interface graphique.

Créer le projet

Une fois que l’idée est clairement définie et que nous avons décidé d’utiliser Godot, la première étape est de créer le projet de jeu.

  1. Un fois que Godot est lancé, la première fenêtre que vous verrez sera potentiellement le terminal, qui indiquera toutes les informations d’exécutions du logiciel. Cette console est différente du panneau Sortie interne à l’éditeur de Godot, que nous verrons plus tard. La fenêtre restera ouverte tout au long de votre utilisation du logiciel et si vous la quittez, c’est tout le logiciel qui se ferme.
  2. Quelques secondes plus tard devrait s’ouvrir la fenêtre du gestionnaire de projets. Cette page vous donnera accès à tous les projets sur lesquels vous travaillez, mais également à une sélection de Framework et d’outils de la bibliothèque d’assets officiel de Godot Engine. Vous pourrez également y modifier la langue utilisée.
  3. Dans votre navigateur de fichiers, ou via l’explorateur de répertoires et de fichiers interne à Godot lors de la création d’un projet, créer un nouveau dossier pour votre projet. Toutes les ressources de votre jeu y seront conservées.
  4. Cliquez sur le bouton Nouveau projet. Le panneau Créer un nouveau projet devrait s’ouvrir, vous pouvez y renommer votre projet, mais surtout sélectionner un dossier où il sera sauvegardé, via le bouton parcourir, ou en saisissant par vous-même e chemin de celui-ci.
  5. Une fois créer, le projet apparait dans la liste des projets. De plus, son dossier comporte désormais les fichiers project.godot, qui contient les propriétés de base du jeu, default_env.tres, La scène par défaut, icon.png et son homologue d’importation qui permet d’identifier le jeu ainsi que le dossier .import qui contient toutes les ressources du projet.



  6. Cliquez sur édition pour être redirigé vers l’éditeur de projet Godot.

Le fichier project.godot devrait contenir les informations principales.

 

config_version=3

[application]

config/name="Nouveau projet de jeu"

config/icon="res://icon.png"

[rendering]

environment/default_environment="res://default_env.tres"

 

Si vous avez déjà une idée du type de ressources dont votre jeu devra disposer, vous pouvez déjà créer des sous dossiers pour vous organiser. Il pourrait y en avoir un pour les scripts, pour les assets, un autre pour les textures, pour le son, les images… Tout dépend de vos besoins. Souvenez vous simplement que tout votre projet sera organisé dans ce dossier, pensez donc à bien vous organiser vous et votre équipe.

Si vous nous suivez, vous devriez rapidement vous retrouver avec un grand nombre de projets dans votre gestionnaire de projets. Pour cela, deux méthodes sont à votre disposition :

  • Utilisez l’outil de recherche pour vous rendre rapidement sur un jeu en particulier.
  • Supprimez les anciennes versions de vos jeux ou le projet dont vous ne vous servez plus au fur et à mesure avec l’option supprimer dans le gestionnaire de projets.
  • Ajoutez votre projet principal en favoris pour le faire remonter en haut de page.

Si vous voulez importer un groupe de projets, utilisez l’option Scanner et sélectionnez le dossier.

Définir les propriétés du jeu

Une fois le projet créer, on peut directement travailler dessus ou définir ses réglages via Projet / Paramètres du projet. Tous les changements opérés sur cette fenêtre seront sauvegardés dans le fichier indiqué entre parenthèse en haut de cette dernière : projet.godot. Le fichier sauvegarde automatiquement lorsque vous fermez la page.

Il est important que les paramètres soient cohérents avec les décisions de design et de conception. Si vous activez l’option plein écran, il faut s’attendre à devoir repenser façon dont le jeu s’adapte et sa simplicité d’accès aux joueurs.

Nous devrons souvent venir à cette fenêtre, par exemple pour définir les options d’exécution et améliorer les performances, mais aussi pour des choses plus fondamentales comme la définition obligatoire d’une scène principale.

Godot stocke des informations dans des fichiers texte lorsque cela est possible. Cela facilite ainsi la maintenance et le partage, même pendant le temps de production, en particulier lorsque vous utilisez un système de contrôle de version tel que git ou mercurial.

Il y a une erreur de communication avec le serveur Booktype. Nous ne savons pas actuellement où est le problème.

Vous devriez rafraîchir la page.